Après cinq revers initiaux, le club de la capitale a signé sa première victoire cette saison dans l’élite.

Le dernier rebond a atterri dans les mains du nouveau venu. Jeremy Evans (11 points, 9 rebonds) a ensuite, pour sa première réussie, scellé derrière la ligne des lancers francs le premier succès des Parisiens cette saison en Championnat, sur le parquet de Pau (79-74), après cinq revers initiaux, samedi soir dans le cadre de la sixième journée de la Betclic Élite.

Cette victoire a également été marquée par la performance d’Ismaël Kamagaté (14 points, 6 rebonds), dont l’activité et l’ultime contre (2 blocks pour lui) décisif sur Michael Stockton (16 points, 7 rebonds, 7 passes), qui avait permis à l’Elan Béarnais de recoller (72-74, 39e) ont symbolisé le changement de braquet des siens en défense. Paris était le cancre de l’élite jusque-là (101 points encaissés par match).

Kyle Allman (16 points, 8 passes) et Amar Gegic (14 points) ont également pesé pour Paris. Pau-Lacq-Orthez, malgré Vitalis Chikoko (22 points, 9 rebonds), a lui chuté pour la première fois à domicile et glisse peu à peu (2 v.-4 d.).

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *