Dans un match qui décrit le mieux la compétitivité de cette saison dans l’EuroLeague de Turkish Airlines, Alba Berlin, dernier, bat le leader Cazoo Baskonia Vitoria-Gasteiz 85-84 lors d’un match mouvementé à la Mercedes-Benz Arena.

Jaleen Smith a été la meilleure buteuse de l’équipe gagnante avec 18 points, mais Tamir Blatt a presque réussi un double-double avec 11 points et neuf passes décisives pour le PIR le plus élevé de 19.

« Nous avons battu l’équipe classée première de l’EuroLeague, grande victoire, l’ambiance était vraiment amusante, donc je suis vraiment content », a déclaré Blatt après le match.

Louis Olinde et Maodo Lo ont ajouté 11 points chacun, tandis que Johannes Thiemann a récolté 10 points et huit rebonds.

Pierria Henry a mené Baskonia avec 19 points, Marcus Howard a suivi avec 17 points, Darius Thompson en a ajouté 15 et Rokas Giedraitis 10 points.

« Nous n’avons pas contrôlé les rebonds défensifs, nous n’avons pas utilisé de fautes tactiques et avons accordé beaucoup de lay-ups faciles à Berlin, et notre rythme de transition était mauvais. On avait besoin de défendre comme dans le dernier quart -temps », a noté l’entraîneur-chef de Baskonia Joan Penarroya en conférence de presse.

Alba a pris le contrôle au premier quart avec une course de 17-3, mais Baskonia a réduit le déficit à sept points avec trois points de Howard et Sedekerskis dans les 35 dernières secondes (27-20). L’équipe espagnole a ensuite pris les devants au milieu du deuxième quart-temps, mais Alba l’a terminé en force et a terminé la première mi-temps avec un avantage de 54-48.

Les champions d’Allemagne ont réussi à rester devant après la pause et ont décroché un excédent à deux chiffres, menant 77-67 dans le dernier quart-temps. L’équipe de Vitoria est revenue dans les 10 dernières minutes et était à nouveau devant après une course de 11-0 à environ cinq minutes de la fin. Comme prévu, cela a conduit à une arrivée spectaculaire, où Alba a réussi à survivre à deux tentatives de Baskonia dans les neuf dernières secondes.

« Je suis très content pour mes joueurs. Ils méritaient d’être un peu plus chanceux que nous. Je suis fier des gars, du travail et de la façon dont ils sont toujours restés ensemble dans les bons et les mauvais moments. Continuons à nous améliorer », a déclaré l’entraîneur-chef d’Alba Israel Gonzalez.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *