Demain soir, l’ASSE, bonne dernière de Ligue 2, tentera de s’adjuger les trois points de la victoire face au Stade Lavallois. Rencontre qui se disputera dans le chaudron de Geoffroy-Guichard, enceinte qui suscite encore et toujours l’admiration de certains.

Oui, le stade Geoffroy-Guichars sonnera creux, demain soir, pour le match opposant l’ASSE au Stade Lavallois. Non pas parce que le match est à huis clos, comme c’est arrivé souvent…, mais bien parce que les groupes Ultras qui soutiennent les Verts ont décidé, voilà quelques jours, de ne plus garnir le stade en raison de leur forte opposition aux deux actionnaires, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo.

Reste que le chaudron fait toujours forte impression. Et notamment à certains adversaires. Ainsi, l’avant-centre du Stade Lavallois, Geoffray Durbant, s’est confié en point-presse sur son plaisir de joueur dans une telle enceinte. Propos retranscrits par le site poteauxcarrés.”Pour moi, cela va être une première à Geoffroy-Guichard. J’ai hâte. Je l’ai toujours regardé qu’à la télé pour le moment. On va voir ce que ça donne. C’est un gros club, qui a une histoire, et on va y aller en tant que petit en comparaison. Mais on va tout faire pour faire le job du mieux qu’on peut là-bas. Et ça reste un match particulier, parce qu’on sait que Sainté est dans une forme délicate, comme nous. C’est clair qu’on n’imaginait pas Saint-Étienne dernier. Après, les Stéphanois ont aussi commencé avec des points de retard dans ce championnat. Malheureusement, ça fait partie du football.”

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *