Markus Howard et Pierria Henry ont mené la charge alors que Cazoo Baskonia Vitoria-Gasteiz battait Fenerbahce Beko Istanbul, deux jours seulement après avoir battu Anadolu Efes .

Baskonia a prévalu 76-70 sur Fenerbahce avec Howard marquant 15 points et Henry en ajoutant 13 contre son ancienne équipe.

“Pour moi, c’était juste une sorte d’appel avec le jeu qui se dirigeait vers, et la tendance était que nous continuions à déplacer le ballon et à trouver le meilleur coup “, a mentionné Howard, “il y avait tellement de gars qui se sont intensifiés et ont eu de gros- jeux de temps. Il y en a tellement que je peux nommer, mais je pense que c’était un effort d’équipe total. Chaque personne qui était sur le terrain ce soir, et qui n’était pas sur le terrain ce soir, a contribué à la victoire. Et c’est une victoire d’équipe que vous voulez, surtout sur la route contre une grande équipe.

Maik Kotsar et Matt Costello ont ajouté 10 points chacun, tandis que Steve Enoch à son quatrième match après son retour à l’action en a marqué neuf. “Nous avons eu la chance de bien terminer le match et nous revenons à Vitoria avec une victoire”, a déclaré Tadas Sedekerskis après avoir récolté huit points, sept rebonds et trois passes décisives. “C’est la meilleure chose.”

Les invités ont commencé le match avec un premier quart-temps de 21-13, menés par 19 à la mi-temps (52-33), et tandis que Fenerbahçe en a fait deux fois un match à quatre points (60-56, 74-70) n’a pas pu terminer son retour. .

“Je sais que Fenerbahce a la meilleure défense de l’EuroLeague, et en seconde période, nous avons eu des problèmes. On n’a pas bien joué, on a eu beaucoup de revirements, mais l’équipe a continué en défensive avec un bon, très bon état d’esprit », a résumé l’entraîneur-chef Joan Penarroya.

Une fois de plus, les hôtes n’avaient pas Scottie Wilbekin et Jonathan Motley disponibles. Marko Guduric avec 14 points a été le meilleur buteur de l’équipe perdante, tandis que Nick Calathes a réalisé un double-double avec 11 points et 13 rebonds.

“Ils sont venus en Turquie et ont remporté deux victoires méritées. Ils méritent des félicitations”, a avoué Dimitris Itoudis après la défaite, “Évidemment, les 50 points que nous avons cédés en première mi-temps nous ont coûté cher, surtout les 21 points qu’ils ont marqués en transition et 9 en points d’agitation et de seconde chance. Si on voit la deuxième mi-temps et l’état d’esprit qu’on avait, et le ton qu’on a donné, avec seulement 24 points accordés et 37 marqués, c’est à peu près le match qu’on a dû jouer depuis le début du match.

Baskonia est désormais à égalité à la deuxième place du classement avec un bilan de 9-5 avec le Real Marid et l’Olympiacos, à une seule victoire de Fenerbahce (10-4).

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *