Une sécheresse de près de huit minutes a ralenti Anadolu Efes mais n’a pas arrêté les champions consécutifs de l’EuroLeague de Turkish Airlines. Souffler Zalgiris, 86-60 , a assuré la cinquième victoire consécutive vendredi.

Cinq tirs à trois points de Rodrigue Beaubois ont soutenu les 20 points, un sommet du match. Le gardien français a également enregistré six passes décisives, quatre rebonds et un vol lors de la 12e manche de la saison régulière. Faisant une distance supplémentaire avec sept points au cours des dix dernières minutes, Will Clyburn a terminé avec 17 points.

“En première mi-temps, ils nous ont donné beaucoup de mal, ils se sont battus très fort et ils ont très bien concouru”, a déclaré le redoutable Beaubois après sa dernière brillante démonstration attachée à la troisième victoire consécutive sur la route après avoir échoué dans le trois premiers matchs à l’extérieur de la saison 2022-23, «Nous devions rester ensemble et nous battre. Nous avons fait un excellent travail en deuxième mi-temps, nous avons réussi des tirs et nous avons réussi à gagner le match.

Prolongeant la séquence individuelle, Vasilije Micic a dépassé la barre des 12 points pour la 25e participation consécutive à l’EuroLeague. L’ancien joueur de Zalgiris a enregistré neuf points au premier quart et, en surmontant une deuxième période sans but, il a récolté 19 points.

« Je pense que nous avons eu plus de patience en seconde période. Nous avons pris des décisions intelligentes en attaque. Nous ne nous sommes pas précipités », a noté le MVP du Final Four des deux dernières saisons et MVP de la saison 2020-21, « Ils ont commencé une défense assez étrange sur le commutateur mais nous l’avons mieux géré qu’en première mi-temps.

Le seul effort de notation à deux chiffres pour l’équipe entraînée par Kazys Maksvytis a été Tyler Cavanaugh enregistrant 15 points. Tomas Dimsa (maladie) et Karolis Lukosiunas (maladie) ont été écartés aux côtés de Lukas Lekavicius (côte). De plus, Kevarrius Hayes s’est blessé au pied au début du premier quart et est revenu, mais a été limité à quatre points en 17 minutes.

Sans points pendant près de huit minutes dans une course de 13-0 pour les hôtes, l’Efes a pris du retard, 37-33. Répondre par un sprint de 21-4 a restauré une avance à deux chiffres. Une quatrième victoire consécutive contre Zalgiris et une amélioration à 7-5 dans la compétition continentale de clubs de premier plan en Europe a été le résultat positif, après avoir perdu quelques matchs de BSL dimanche et mardi et tomber à 6-3 dans la ligue turque.

“Anadolu Efes est arrivé”, l’entraîneur-chef perdant Maksvytis a décrit comment le match a glissé hors de portée, “Tout d’abord, de terribles efforts défensifs. Trente points dans le troisième quart-temps avec une seule faute d’équipe. Nous devons travailler plus dur. Nous n’avons pas autant de talent que l’Efes. Son équipe est maintenant 6-6.

L’équipe entraînée par Ergin Ataman s’est finalement rendue sur la ligne des lancers francs au début du quatrième quart-temps. Au cours des 30 premières minutes avec des séquences échangées entre les deux équipes, des tirs à plus de 50% au-delà de l’arc ont mis en évidence l’infraction, faisant également taire la foule de la Zalgirio Arena. Connecter un total de 17/29 triples a éliminé Zalgiris.

« La clé était la défense. Nous avons eu une défense parfaite tout au long du match », a souligné Ataman expliquant comment son équipe a fait le travail en Lituanie.

« Nous commençons bien au premier quart-temps, mais au deuxième, nous avons eu beaucoup de revirements, notamment contre la défense de commutation. A la mi-temps, on a discuté d’attaquer avec une meilleure organisation à l’aiguillage. En deuxième mi-temps, on a trouvé une bonne sélection de coups, à l’intérieur comme à l’extérieur. Nous avons bien déplacé le ballon. Et nous avons remporté une victoire très importante », a-t-il ajouté.

Après le dernier revers , Shane Larkin s’est absenté mais devrait revenir à l’action la semaine prochaine avec deux matchs de l’EuroLeague au programme. “Je pense que la semaine prochaine, il jouera en EuroLeague”, a déclaré Ataman lors des débuts de la saison de Larkin. Les autres joueurs inscrits rayés étaient le capitaine Dogus Balbay, Erten Gazi, Egemen Guven et Egehan Arna.

Entrant dans un derby national d’Istanbul face à Besiktas Emlakjet dimanche, Efes sera à domicile contre Cazoo Baskonia mercredi et sur la route contre Partizan Mozzart Bet vendredi. Quant à l’équipe de Kaunas, elle visitera Crvena Zvezda mts mardi et accueillera le Real Madrid à Zalgirio Arena jeudi.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *