Le cycliste français Benoît Cosnefroy de l’équipe Decathlon-AG2R La Mondiale a brillamment remporté la Flèche Brabançonne ce mercredi, en dominant un petit groupe au sprint pour décrocher sa 17e victoire professionnelle.

Après avoir atteint le podium à trois reprises lors des quatre éditions précédentes, Cosnefroy a finalement atteint le sommet en remportant la Flèche Brabançonne. Il a franchi la ligne d’arrivée en tête, devançant Dylan Teuns de l’équipe Israël Premier Tech et Tim Wellens de l’équipe UAE Emirates.

La course s’est animée à 50 kilomètres de l’arrivée, avec plusieurs favoris lançant des attaques, notamment Cosnefroy, Axel Laurence et Andreas Kron. Cependant, c’est à 30 kilomètres de l’arrivée, sur le mont pavé du Moskesstraat, que le groupe de tête s’est formé, emmené par Teuns, Marijn Van den Berg de l’équipe EF Education – EasyPost et Wellens.

Bien que le trio de tête ait bénéficié d’une avance de 20 secondes, ils ont été rejoints par Quinten Hermans de l’équipe Alpecin-Deceuninck, Cosnefroy, Jefferson Cepeda de l’équipe Caja Rural et Joseph Blackmore de l’équipe Israël Premier Tech dans les derniers 10 kilomètres de la course.

Dans les derniers kilomètres, Van den Berg a tenté de surprendre le groupe avec une attaque anticipée, mais Cosnefroy a su garder son calme et a lancé son sprint décisif à 500 mètres de la ligne d’arrivée. Il a rapidement distancé Teuns et Wellens pour s’assurer la victoire, concrétisant ainsi ses nombreuses tentatives précédentes sur cette course.

Cette victoire marque un excellent début de saison pour Cosnefroy, qui avait déjà remporté trois victoires lors du Tour des Alpes Maritimes et du Var et de Paris-Camembert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *