Les Girondins de Bordeaux débuteront leur saison de Ligue 2 ce samedi face à Valenciennes.

Le club au scapulaire a été sauvé de la rétrogradation administrative ces derniers jours par le Comité Exécutif de la Fédération Française de Football après la décision de la DNCG de rétrograder le club en National. Bien en Ligue 2 pour la saison 2022/2023, Bordeaux a toutefois perdu de précieuses semaines sur le marché des transferts. Présent en conférence de presse d’avant-match ce samedi à la veille de la rencontre face à Valenciennes, David Guion n’a pas manqué de faire rappeler que les Girondins avaient malheureusement pris du retard sur leurs dossiers.

« Quand on s’est vus avec la direction il y a deux mois, on est partis du postulat qu’il fallait de la stabilité, que le groupe était fatigué par trois années de lutte pour le maintien et qu’on devait renouveler presque totalement l’effectif. Malheureusement, on n’a pas pu le faire, on a pris du retard. Les garçons qu’on avait ciblés il y a deux mois ne nous ont pas attendus, ce qui est logique. » a-t-il confié dans des propos rapportés par nos confrères de Sud-Ouest.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *