Un nombre impressionnant de huit (!) joueurs ont marqué à deux chiffres pour Fenerbahce Beko alors que l’équipe turque a éliminé l’ALBA Berlin 104 à 75 sur la route lors de la ronde 12 de la saison régulière de l’EuroLeague de Turkish Airlines pour passer à 10-2. L’ALBA a perdu pour un neuvième match consécutif et est tombé à 3-9.

Carsen Edwards a mené l’attaque équilibrée de Fener avec 13 points et huit passes.

Il avait 10 de ses points et six de ses dix cents à la mi-temps lorsque son équipe a pris une avance de 35 à 54 et n’a jamais regardé en arrière alors que de plus en plus de joueurs sont entrés dans l’équation de notation.

Marko Guduric a ajouté 13 points et six passes décisives à la victoire de Fener tandis que Johnathan Motley a récolté 11 points et six rebonds. Nick Calathes a contribué 10 points, sept passes décisives et six rebonds, Tonye Jekiri a inscrit 10 points plus 10 planches et Nigel Hayes-Davis en a marqué 10, autant que Devin Booker et Metecan Birsen.

“Tout d’abord, c’est bien d’être de retour sur la voie de la victoire, et personnellement, c’est génial d’être de retour avec l’équipe”, a déclaré Guduric à propos de la victoire et de la convalescence, “Nous savions qu’en venant ici, l’ALBA est une excellente équipe, ils jouer au basket de manière désintéressée, mais je pense que nous avons fait du bon travail. Nous étions prêts, nous étions agressifs, nous avons fait des tirs et nous avions huit gars à deux chiffres, donc je suis super content, super fier de voir ça. Chaque fois que nous jouons en Allemagne, que ce soit à Berlin ou à Munich, c’est comme un match à domicile pour nous, alors merci beaucoup aux fans.

“Félicitations à l’équipe, félicitations aux joueurs, nous avons vraiment rebondi de notre dernier match”, a noté le tacticien grec Dimitris Itoudis en référence à la défaite à domicile de la ronde 11 contre le Real Madrid, “C’était une attitude complètement différente, défensivement, nous étions dominants sur les planches, on s’est bien partagé le ballon, 27 passes décisives. La seule chose qui n’a pas bien fonctionné, ce sont les 22 revirements. Je pense que si cela aurait pu limiter cela, nous aurions pu terminer avec plus de 30 passes décisives. Mais vous ne pouvez pas jouer parfaitement et c’est l’élément que nous n’avons pas si bien fait.

“Nous sommes entrés avec un grand respect pour l’ALBA”, a-t- il ajouté, “c’est une équipe qui se bat, joue de manière agressive, avec de l’athlétisme et beaucoup de mouvement de balle, nous avons donc dû faire correspondre ces facteurs afin de rester dans le jeu, et pouvoir concourir. Et je pense que nous étions la meilleure équipe, nous les avons dépassés, les avons surpassés. Nous avons eu ce moment qui nous a coûté cher quand ils ont mis beaucoup de pression sur nos créateurs de ballons, ils ont doublé nos pick-and-rolls et nous avons souvent retourné le ballon. À ce moment-là, ils sont arrivés à moins de 3, mais encore une fois, avec le bon alignement, le bon espacement, nous avons lu leur façon de défendre, nous avions un peu plus d’espacement et nous avons frappé de gros coups.

“Nous sommes juste arrivés, les avons respectés, avons joué dur, nous avons pu plonger pour des balles lâches, nous avons obtenu des rebonds, et c’est la mentalité qui arrive”, a déclaré Jekiri.

Jaleen Smith a perdu 15 points pour l’ALBA mais son équipe a traîné du début à la fin. Les hôtes ont réagi après un 10 – 21 pour réduire leur déficit à 21-24 mais Fener a réagi fortement pour prendre à nouveau un avantage à deux chiffres et ne jamais le lâcher pour le reste du match. Ben Lammers a ajouté 12 points et cinq interceptions aux efforts de l’ALBA tandis que Maodo Lo en a marqué 12 et Johannes Thiemman a lancé 10 points.

“Nous n’avons pas été au niveau pour participer à l’EuroLeague”, a avoué l’entraîneur-chef Israel Gonzalez, “Nous avons mal fait beaucoup de choses, nous avons mal fait beaucoup de choses. Nous devons apprendre de ce genre d’équipes et essayer de nous améliorer et de faire mieux la prochaine fois. Bien sûr, nous ne sommes pas contents, nous sommes très déçus parce que nous n’avons pas pu jouer comme nous le voulions, mais c’est comme ça en ce moment. Nous sommes dans une très mauvaise situation en ce moment, avec beaucoup de joueurs malades, d’autres se sentant mal ces derniers jours et incapables de jouer avec leur énergie habituelle.”

“Jouer contre l’équipe la mieux classée de l’EuroLeague n’est bien sûr pas un match incontournable, mais nous nous sommes définitivement vendus aujourd’hui”, a décrit Thiemann, “Notre rotation a été affaiblie par les nombreuses absences pour cause de maladie, c’est peut-être pourquoi nous s’est essoufflé en seconde période. Pourtant, il est inacceptable de perdre de près de 30 points dans un match à domicile. Nous n’avons pas assez joué physiquement et accordé trop de points faciles.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *