Mauvaise opération réalisée par le Clermont Foot, ce dimanche. Les joueurs de Pascal Gastien se sont inclinés à domicile face à Troyes (1-3), un concurrent direct dans la lutte pour le maintien.

Le résumé du match

Le Clermont Foot avait l’occasion d’asseoir sa place dans la première partie du classement, ce dimanche, face à Troyes. Raté pour les Clermontois qui se sont inclinés 3-1 sur leur pelouse du Montpied. Et pourtant, tout avait bien commencé pour les Auvergnats, qui prenaient les commandes de la partie dès la 3e minute, grâce à un but de Johan Gastien. Son deuxième sous le maillot clermontois.

Parfaitement servi en retrait par Cham, le capitaine du CF63 reprenait du gauche. Son tir était dévié par le torse de Salmier, ce qui trompait Gallon (1-0, 3e). Ce même Gastien était tout proche de doubler la mise peu après la 20e minute, mais son tir du gauche passait à quelques centimètres du poteau gauche du gardien troyen (22e).

Et puis ce match a basculé quasiment dans la foulée de cette occasion. Une remise trop molle du pauvre Wiesteska vers Seidu (23e) profitait à Baldé qui trompait Diaw (1-1, 23e). Ce but allait changer la physionomie de cette rencontre (voir ci-dessous). Alors qu’ils avaient jusque-là le match en main, les Clermontois s’arrêtaient de jouer.

Les choses ne s’arrangeaient pas en seconde période pour les joueurs de Pascal Gastien, incapables de se procurer des occasions franches. Au contraire des Troyens qui faisaient mouche à deux reprises, en début et fin de période, grâce à deux buts de Baldé (54e), sur un contre express, et Ripart (83e), profitant d’un ballon perdu par Ogier, qui offraient un précieux succès aux joueurs de l’Aube. Pour Clermont, cette défaite n’est pas sans rappeler certaines contre-performances de la saison passée face à des concurrents directs sur la pelouse du Montpied…

Le tournant du match

On joue la 23e minute au stade Montpied. Parfaitement entrés dans leur partie avec ce but rapide de Gastien, les Clermontois ont la main sur le match. Gastien, toujours lui, vient de rater de peu le but du 2-0.

Les joueurs de Pascal Gastien font tourner le ballon. Cham, Seidu, qui décale Wiesteska sur sa droite. Le défenseur polonais veut la remettre à son partenaire de la défense, mais, sous la pression de Ripart, il n’appuie pas suffisamment sa passe. Le ballon est récupéré par Baldé qui se présente seul face à Diaw et trompe le portier auvergnat (1-1, 23e). À partir de ce moment-là, Clermont s’est arrêté de jouer.

Le joueur : Mateusz Wieteska

Le défenseur polonais a vécu un après-midi très compliqué sur la pelouse du Montpied, ce dimanche. Fautif sur l’égalisation troyenne (voir ci-dessus), il a multiplié les erreurs, les mauvais choix, les placements hasardeux. Un match à vite oublier pour lui.

Le chiffre : 10

Pour la 10e fois en huit matchs, le Clermont a été sauvé par ses montants, ce dimanche, face à Troyes. Dans les arrêts de jeu de la première période, alors que les deux équipes étaient dos à dos, les joueurs de l’ESTAC étaient à l’attaque devant la surface clermontoise. Servi côté droit, Bruss débordait Borges et centrait. Le ballon arrivait au deuxième poteau, jusqu’à Yade, qui reprenait de demi-volée du gauche. Sa reprise sèche venait s’écraser sur le haut du poteau droit de Diaw.

C’est la 10e fois cette saison que le portier clermontois est sauvé par ses montants, après Nice (tir de Gouiri ; victoire 1-0, 3e journée), Lorient (frappes de Ouattara et Diarra ; défaite 2-0, 4e journée), Marseille (tentatives de Rongier et Tavares ; défaite 1-0, 5e journée), Toulouse (frappes de Dallinga et Van den Boomen ; victoire 2-0, 6e journée) et Strasbourg (tirs d’Ajorque et Le Marchand ; match nul 0-0, 7e journée).

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *