Pour le compte de la 8e journée de Betclic Élite, Cholet a dû s’employer pour obtenir face à Pau-Orthez sa sixième victoire en championnat (93-83).

Après une entrée en matière signée Campbell (3-0, après 22 secondes), les premières minutes se résument vite à un mano à mano près du cercle entre Patton et Chikoko : le premier compile 6 points à 100 % et 2 rebonds en trois minutes pour Cholet, tandis que le Béarnais signe 8 points et 4 rebonds en six minutes. Même si le pivot US de CB est contraint de sortir prématurément, pour deux fautes (4e), les efforts du Zimbabwéen ne suffisent pas à maintenir Pau à flot (13-10, 5e). Campbell, déchaîné à longue distance (3/4 à 3 points dans le premier quart), permet en effet à son équipe de prendre dix points d’avance (22-12, 7e). L’équipe d’Eric Bartecheky réplique et après dix minutes, l’avance choletaise n’est plus que de 5 longueurs (24-19, 10e).

Dans la foulée, les deux équipes continuent à se rendre coup pour coup, par Sako d’un côté, et Shahrvin de l’autre, toujours au plus près du panier (30-24, 14e). Mais deux coups de patte lointains de Sim permettent finalement aux visiteurs d’égaliser pour la première fois du match (30-30, 15e). Très maladroit (5/15 aux tirs dans ce quart), CB laisse même son adversaire prendre les commandes (37-39, 19e) et rentrer au vestiaire avec un point de marge (40-41, 20e)..

Le 3 points de Curier et l’interception de Patton

Cholet reprend fort en expédiant deux missiles longue distance par Dallo puis Artis (46-41, 22e). Dans la foulée, l’ex-enfant chéri de La Meilleraie Mike Stockton prend sa troisième faute (50-44, 23e). Tous les signaux passent au vert puisqu’en moins de cinq minutes, l’équipe de Laurent Vila inflige un 18-5 aux Palois (58-46, 25e). Grâce aux inspirations d’Ellis à mi-distance, CB creuse un peu plus et atteint les +15 face à un adversaire aux rotations limitées et qui commence à accuser le coup physiquement (64-49, 28e). Mais Pau retrouve de l’élan juste avant d’attaquer la dernière ligne droite grâce à deux fautes techniques consécutives signées à Cholet – flopping de Goudou-Sinha puis contestation de Laurent Vila – suivies d’un 3 points au buzzer réussi par Ayayi (69-61, 30e).

Curier redonne immédiatement le tempo aux siens en plantant à son tour un panier primé sur la tête de Chikoko (72-61, 31e). Oniangue, puis Chikoko, répondent (72-66, 33e). CB vacille (74-69, 34e) mais garde l’équilibre grâce à la cinquième faute de Sim qui offre trois lancers à Artis (77-69, 35e). Puis un panier primé de Curier, suivi d’une interception de Patton conclue par Dallo donnent un autre gros bol d’air (86-75, 38e). Pau-Orthez s’accroche encore une fois, mais ne pourra pas boucher le trou, malgré les efforts de Stockton, inarrêtable en fin de match, mais qui quittera le parquet à 35 secondes du terme, sur une technique.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *