Le peloton professionnel s’apprête à reprendre le chemin de la compétition sur route, et cela commencera pour une bonne partie de ses coureurs par le Santos Tour Down Under, en Australie. C’est le cas de l’équipe Israël-Premier Tech, qui a publié ce lundi un communiqué de presse annonçant les coureurs alignés sur la course australienne. Et c’est l’impatience qui semble régner, comme en témoigne Sam Bewley, ancien coureur professionnel et nouveau directeur sportif de l’écurie continentale : “C’est formidable d’être de retour à Adélaïde pour le Santos Tour Down Under”.

L’impatience monte à l’idée de reprendre la compétition en Australie

La formation israélienne a fait le choix pour cet événement d’allier nouveauté et tradition : si le directeur sportif, Sam Bewley, opèrera sa première course au sein de l’équipe, et que de jeunes coureurs seront au départ, comme le Néo-Zélandais Corbin Strong ou les Australiens Sebastian Berwick et Taj Jones, issus de la structure continentale Israël Cycling Academy, Israël-Premier Tech joue tout de même la sécurité avec des coureurs comme Christopher Froome, l’illustre quadruple vainqueur de la Grande Boucle, Daryl Impey, qui a déjà remporté l’épreuve australienne à deux reprises, et l’un des nationaux de la course, Simon Clarke, vainqueur d’étape sur le Tour 2022.

Tous semblent heureux et impatients à l’idée de courir à nouveau et d’aller à la rencontre des supporteurs Australiens, “parmi les meilleurs au monde” selon Christopher Froome. L’excitation est aussi liée à des modifications apportées à la course : le grand départ, qui sera donné le 17 janvier, sera précédé du Criterium Schwalbe Classic, une première dans l’histoire de la course, de même que le prologue de 5,5km, expérimenté pour la première fois cette année. Pour bien finir cette édition, le Mont Lofty est prévu au parcours, non pas pour une seule ascension mais bien cinq ! En plus du parcours, qui promet un magnifique spectacle, cette édition du Santos Tour Down Under aura forcément un goût particulier pour Daryl Impey, lui qui a annoncé prendre sa retraite à la fin de la saison 2023. Il se dit “motivé” et “espère donner le meilleur” de ses moyens en ce début de saison. Reste alors à voir si la composition d’Israël-Premier Tech va permettre à l’équipe de se distinguer sur les routes australiennes…

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *