3 jours après ses magnifiques performances face à Cholet et Boulogne/Levallois, la Chorale a perdu les armes à la main à Dijon (101-96), au terme d’une rencontre indécise jusque dans les dernières secondes, dans le cadre de la 12e journée de Betclic ÉLITE. Ronald March une nouvelle fois stratosphérique (24 points), n’aura pas été suffisant pour s’imposer en Bourgogne.

Premières minutes difficiles avant la réaction Choralienne

14-7 après 5 minutes de jeu, la JDA mettaient rapidement la pression. C’est Maxime Roos qui sonnait la révolte pour d’abord égaliser (14-14 6e), avant que Kyle Foster pointe le bout de son nez à longue distance pour conclure un 15-2 (16-22, 8e). Kyle encore lui, mettait son dixième point pour finir le premier quart-temps en tête (22-26, 10e).

Les Bourguignons mettaient une nouvelle fois la pression grâce à Gregor Hrovat (31-32, 14e), avec un Maxime Roos toujours aussi précieux. Arthur Bruyas dans le corner, puis Kyle Foster à très longue distance permettaient aux leurs de continuer la résistance (42-44, 18e), avant que Chase Simon boucle un 7-0 avant la pause (49-44, 20e).

La dernière minute en faveur de Dijon…

Troisième quart-temps, moment choisi par Ron pour enchaîner les bombinettes de 6,75m à 10m ! (67-68, 29e). Dans la lignée de ses matchs précédents, la Chorale effectuait un match de mammouth à Dijon et pouvait y croire avant l’entame du dernier quart (67-70, 30e).

Dernier quart où David Holston allait faire tourner la rencontre à lui tout seul avec 16 unités en 10 minutes de jeu… Il fallait un grand Ronald March et JaKeenan Gant à longue distance pour rester sur les talons de Dijon (96-96, 50s restantes). L’action suivante marquait le tournant de la rencontre, Jacques Allingue en dehors de l’action perdait et balançait sa chaussure pour stopper la contre-attaque Roannaise… Panier refusé pour Yannis Morin. Roanne dans l’obligation de faire faute dans les toutes dernières secondes, cédait sur la réussite aux lancers-francs dijonnaise (101-96, 40e). Rien à reprocher à nos Choraliens après une telle performance chez le 3e du championnat, 3 jours après le double exploit face à Cholet et Boulogne/Levallois.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *