Le Stade lavallois s’est incliné 3-1 face au Havre ce mardi 30 août 2022. Devant au score à la mi-temps, les Tango ont craqué en seconde période.

Il va encore falloir patienter pour voir le Stade lavallois prendre ses trois premiers points à domicile. Dans un stade pourtant plein, les Tango ont payé leur manque de fraîcheur physique en seconde période et s’inclinent 3-1 face au Havre.

Comme face à Nîmes vendredi, les hommes d’Olivier Frapolli n’ont pas trouvé leurs attaquants. Si Geoffray Durbant a beaucoup été en mouvement, il n’a jamais été trouvé dans une position pour conclure. Zakaria Naidji a lui été très discret. Les entrées de Steven Nsimba et Kader Nchobi en seconde période n’auront pas changé la donne.

Les Tango ont beaucoup donné en première période avant de baisser le pied en seconde.

Sur l’une de leur seule occasion franche, ils ouvraient le score grâce à Djibril Diaw. Rémy Duterte trouvait Jimmy Roye au second poteau. Le capitaine remisait vers Diaw qui décroisait parfaitement sa tête pour inscrire son 2e but de la saison (32′, 1-0).

Une barre de chaque côté

Avant ça, Le Havre a eu les occasions les plus franches. Les hommes de Luka Elsner ont rapidement mis le pied sur le ballon. Il étaient tout proche d’ouvrir le score dès le début de match, profitant d’une erreur d’Alexis Sauvage (2′).

Le Lavallois était ensuite tout heureux de voir le coup franc de Cornette s’écraser sur sa barre transversale (22′). Même scénario huit minutes plus tard mais cette fois-ci le portier tango se détendait parfaitement (30′).

Une seconde période à oublier

Les Lavallois manquaient totalement leur début de seconde période. Lancé dans l’intervalle, Quentin Cornette se jouait de Sauvage et servait Yann Kitala qui égalisait dans le but vide (48′, 1-1).

Si Julien Maggiotti a eu l’occasion de donner l’avantage aux siens, sa puissante frappe s’écrasait sur la barre transversale (69′). Les Tango ont ensuite pris l’eau et subi les offensives havraises.

Oublié au second poteau, Jamal Thiaré donnait l’avantage au Havre sur un centre venu de la droite (1-2, 71′). Les espoirs de revenir au score s’envolaient sept minutes plus tard quand Edson Seidou glissait après avoir manqué sa passe.

Richardson en profitait. Sa frappe à l’entrée de la surface de réparation était touchée par Alexis Sauvage mais filait au fond (1-3, 78′). Le Havre a même eu l’occasion d’inscrire un quatrième but mais Sauvage bouchait parfaitement son angle (85′).

Les Tango s’inclinent pour la deuxième fois en l’espace de quatre jours avant de se déplacer ce vendredi 2 septembre à Sochaux. Au classement, ils sont désormais 13e avec sept points.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *