Les Dijonnais réussissent leur début au Palais des sports en venant à bout d’une équipe strasbourgeoise accrocheuse mais trop maladroite à 3 points pour espérer s’imposer. Les joueurs de Nenad Markovic enchaînent un deuxième succès de rang en championnat et restent invaincu en ce début de saison.

Les joueurs de la JDA creusent rapidement l’écart en début de match. Les Dijonnais s’appuient sur une grosse agressivité en défense et une adresse à mi-distance quasi parfaite. Néanmoins, un point noir va venir entâcher ce bon début de match.En effet, le pivot titulaire Alingue écope de 2 fautes en moins de deux minutes et oblige donc son coach à le sortir. Cette sortie impacte fortement le jeux dijonnais dans la mesure où la raquette strasbourgeoise va dominer largement le secteur intérieur en parvenant à marquer systématiquement près du cercle et gagner la bataille du rebond.

L’attaque dijonnaise se repose donc sur son meneur de jeu américain Holston (19 pts, 8 pass, 5reb) pour assurer en attaque rapide. Le capitaine de la JDA met à mal la défense strasbourgeoise par ses passes tranchantes et ses pénétrations incessantes. Au finale les Dijonnais sortent du premier quart avec une avance de plus 8 (25 – 17).Les bourguignons maîtrisent donc ce début de match et parviennent à maintenir la défense strasbourgeoise sous pression. Les tirs très contestés du jeune arrière français Ducoté (12 pts et 1 pass) rentrent et font exploser le Palais des Sports. Néanmoins, l’euphorie va peu à peu s’estomper au fur à mesure de ce quart temps.

La faute aux intérieurs strasbourgeois Cavaliere (16 pts / 5reb / 3 pass) et Massa (14pts et 9 reb) qui assurent au scoring et permettent à leur équipe de remonter. Au finale les joueurs de la SIG finissent en trombe ce quart temps et parviennent à recoller à la mi-temps sur un tir au buzzer de Keene (45 – 45).Au retour des vestiaires, les strasbourgeoise repassent devant sur une action symbolique de ce début de match, Mitchell prend un énorme rebond et vient dunker sur la défense dijonnaise. Les Strasbourgeois ont l’occasion de creuser l’écart mais à l’image de leur match, les joueurs de Lassi Tuovi vont faire preuve d’une maladresse folle à 3 points (4/ 21 19%) en manquant successivement plusieurs tirs ouverts.

Les joueurs de la JDA en profitent et parviennent à renverser la vapeur. Une pluie de 3 points s’abat en moins de 2 minutes sur le Palais des Sports, les auteurs sont Brumbly, Ducoté et Simon. Les Dijonnais reprennent de l’air et passent à plus 7 à 12 min de la fin du match (66-59). Cependant, les visiteurs sont coriaces et n’abdiquent pas. Mené par un Keene (21 pts / 3 reb / 6 pass) de gala, les Strasbourgeois reviennent à 3 petits points.Néanmoins, l’équipe dijonnaise va venir rapidement briser l’élan adverse en s’appuyant sur le duo Holston/Loum. Le pivot remplaçant réalise une énorme deuxième mi-temps avec une présence dans le secteur intérieur s’illustrant par des paniers près du cercle en attaque et des rebonds captés en défense. Le secteur intérieur dijonnais rayonne enfin lors des dernières minutes, à l’image d’un Jacques Alingue distribuant 3 contres à l’attaque alsacienne dans les 5 dernières minutes.

Les Dijonnais semblent donc se diriger tranquillement vers une deuxième victoire en championnat, mais les lancés francs manqués successivement par Alingue et Roussel donne un infime espoir aux strasbourgeois. Espoir qui sera brisé par un énième tir à 3 points manqués.

Les Dijonnais ont donc laissé une impression mitigée ce mardi soir, alternant temps forts et temps faibles. Néanmoins, le collectif de Nenad Markovic semble armer pour jouer les premiers rôles en championnat cette saison.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *