Team Jayco AlUla team's Dutch rider Dylan Groenewegen (R) sprints to the finish line to win the 6th stage of the 111th edition of the Tour de France cycling race ahead of second-placed Alpecin-Deceuninck team's Belgian rider Jasper Philipsen (L) and third-placed Intermarche - Wanty team's Eritrean rider Biniam Girmay (C), 163,5 km between Macon and Dijon, on July 4, 2024. (Photo by Anne-Christine POUJOULAT / AFP)

La sixième étape, caractérisée par un parcours très plat, a logiquement abouti à un sprint massif, remporté par Dylan Groenewegen (Jayco-AlUla) à Dijon. Initialement deuxième, Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), a été déclassé. Tadej Pogacar conserve le maillot jaune à la veille du premier contre-la-montre.

Cette étape a vu une sixième équipe différente s’imposer ce jeudi, cette fois-ci Jayco-AlUla, pour l’arrivée en Côte d’Or. Les coureurs y resteront vendredi pour un contre-la-montre très attendu, entre Nuits-Saint-Georges et Gevrey-Chambertin. Cependant, l’équipe Alpecin-Deceuninck n’a toujours pas réussi à s’imposer dans les sprints massifs malgré leur potentiel. Bien qu’il y ait déjà eu trois sprints massifs, l’équipe est encore sans victoire.

Comme la veille, Jasper Philipsen, quadruple vainqueur d’étapes et maillot vert de l’année dernière, avait fini deuxième. Il s’était encore rapproché de la victoire, étant battu la veille d’un demi-vélo par Mark Cavendish et cette fois à la photo-finish par Dylan Groenewegen. Cependant, il a été déclassé pour avoir tassé Wout Van Aert.

Groenewegen signe ici sa sixième victoire sur le Tour, sept ans après la première. Son succès, obtenu en prenant la roue d’Arnaud De Lie pour profiter de son aspiration, est d’autant plus remarquable que le champion néerlandais avait reculé dans la hiérarchie des sprinteurs après la terrible chute qu’il avait provoquée en 2020 lors du Tour de Pologne, entraînant une suspension de neuf mois.

Girmay Maillot Vert

La hiérarchie des sprinteurs est parfois trompeuse. Biniam Girmay (Intermarché-Wanty), déjà vainqueur lundi et toujours maillot vert, a une nouvelle fois brillé en terminant deuxième, devant Fernando Gaviria (Movistar), Phil Bauhaus (Bahrain-Victorious), Arnaud De Lie (Lotto-Dstny) et Wout Van Aert (Visma-Lease a Bike). On aurait pu envisager un classement inversé avec les Belges enfin en tête.

Une Cassure Qui a Isolé Pogacar Pendant 10 Kilomètres

La victoire de Groenewegen, la 74e de sa carrière à 31 ans, a conclu une journée où la seule autre incertitude était la possibilité d’un coup de bordure à mi-étape, lorsque le vent était annoncé de trois quarts dos. Lotto-Dstny a bien provoqué une bordure, créant une cassure qui a temporairement isolé le Maillot Jaune Tadej Pogacar, sans coéquipiers, dans un groupe de quarante coureurs où les Visma-Lease a Bike de Jonas Vingegaard étaient nombreux. Cependant, cette situation n’a duré qu’une dizaine de kilomètres. Pour l’instant, tout va bien pour le Slovène, contrairement à Philipsen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *