Une finition passionnante alimentée par le capitaine Edgaras Ulanovas a valu à Zalgiris la victoire serrée, 71-66 , surmontant un effort fougueux de Crvena Zvezda Meridianbet à Zalgirio Arena vendredi soir.

Inscrivant le triple feu vert avec 1:01 restant dans le concours de la 20e manche de la saison régulière de l’EuroLeague de Turkish Airlines, le petit attaquant né à Kaunas a réussi un autre tir à longue distance pour faire bonne mesure. Plus tard, diviser quelques lancers francs a porté son total d’équipe à 13 points. La poussée tardive a marqué son huitième affichage consécutif à deux chiffres dans la compétition.

“Nous avons beaucoup de choses à apprendre et à faire mieux”, a noté Ulanovas après la septième victoire consécutive dans toutes les compétitions, dont quatre consécutives en EuroLeague, “Nous ne pouvons pas penser que nous pouvons être bons pour le moment.”

L’équipe locale a soufflé un avantage précoce de 12 points. Réduit en mode rattrapage à partir de la fin de la troisième période, Tomas Dimsa a créé l’égalité 64-64 avec 1:44 au compteur en enchaînant son premier trois points du match, après avoir raté les cinq premières tentatives. Le gardien de 29 ans, également originaire de Kaunas, a terminé avec sept points.

«En fin de compte, quelqu’un doit prendre ses responsabilités. Mais je le répète, nous devons jouer beaucoup mieux pour être un prétendant aux Playoffs », a ajouté le capitaine de Zalgiris dans sa première réaction au mordeur d’ongles. La seconde moitié de ses triples consécutifs a complété la course 13-0 qui a changé la donne.

L’équipe entraînée par Kazys Maksvytis est passée à 12-8, après avoir récemment amélioré son record national dans le Betsafe LKL de Lituanie à 15-1. Une course solide malgré les blessures de Keenan Evans (Achille) et Tyler Cavanaugh (arrière), tous deux en marge avec Dovydas Giedraitis (maladie).

« Nous avions un projet. Au quatrième quart-temps, nous passons le ballon à Ulanovas », était l’approche plus décontractée de Maksvytis, « Notre capitaine était génial.

Lors de contributions clés précédentes, l’Italien Achille Polonara a inscrit l’ensemble de ses dix points au deuxième quart et le Letton Rolands Smits a marqué huit de ses dix points en première période. Arnas Butkevicius est allé chercher sept points et sept rebonds. “Le capitaine a mis le ballon entre ses mains et a scellé l’affaire”, a également crédité Butkevicius à Ulanovas.

Pour les visiteurs, Filip Petrusev a mené la charge avec 7 buts sur 10 pour 16 points, sa septième sortie consécutive en EuroLeague avec au moins 14 points et 13 PIR. Mais ne pas tenir le bout droit a façonné un décompte WL de 10-10 et a également transféré l’avantage du bris d’égalité à Zalgiris. “Nous sommes heureux deux fois”, a déclaré Maksvytis, “Parce que nous avons gagné le match et que nous avons gagné par cinq points, une plus grande différence que notre défaite dans le match à l’extérieur.”

“Ce soir, nous avons commencé mauvais et doux , nous avons également terminé mauvais et doux”, l’entraîneur-chef Dusko Ivanovic a décrit comment la séquence de quatre victoires consécutives de son équipe sur la route a été interrompue. résultats. Dans les deux dernières minutes en attaque, on n’avait pas d’idées.»

Avec au moins 11 points lors de ses huit dernières sorties, Nemanja Nedovic a terminé avec 11 points en Lituanie. De plus, Nikola Ivanovic (côtes) a joué pour la première fois depuis la ronde 10 mais n’a pas marqué, a plutôt enregistré quatre rebonds et trois passes en dix minutes. Mais Ben Bentil s’est blessé, Facundo Campazzo (non inscrit) et Hassan Martin (genou) restant indisponibles et assis aux côtés de Dalibor Ilic et Miroslav Raduljica.

Le derby de Belgrade approche

Le derby éternel de la Serbie constitue le principal moment fort de la 21e journée de la saison régulière de l’EuroLeague. Le Red Star accueillera le Partizan Mozzart Bet vendredi prochain. Un match à domicile contre Cedevita Olimpija lundi offre l’opportunité de passer à 14-1 en AdmiralBet ABA League.

L’équipe de Kaunas accueillera les Wolves à la Zalgirio Arena dans la seconde moitié de la série aller-retour des quarts de finale du Citadel KMT dimanche. Retour à la première compétition de clubs d’Europe et déplacement en Grèce pour affronter le Panathinaikos jeudi.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *