Facundo Campazzo est à Belgrade, où son transfert à Crvena Zvezda devrait s’achever dans les prochains jours.

Pendant le match contre Zalgiris, les fans de Crvena Zvezda ont commencé à crier comme des fous “Argentine, Argentine!”

C’était en partie à cause de leur haine pour la Croatie, contre qui l’Argentine jouait à l’époque en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA, et en partie une démonstration d’amour pour leur nouvelle idole, Luca Vildoza.

Peu après l’arrivée de Vildoza, Dusko Ivanovic est arrivé pour reprendre un navire qui commençait à couler (1-6), et soudain la lumière s’est allumée : six victoires d’affilée, dont la plus importante, contre le rival de la ville, le Partizan. Maintenant, Zvezda est 9e au classement de l’EuroLeague, bien que la séquence de six victoires consécutives d’Ivanovic se soit terminée contre Olimpia Milano.

L’entraîneur monténégrin pourra compter sur un autre gardien international argentin, Facundo Campazzo . L’ancien gardien des Denver Nuggets et des Dallas Mavericks est arrivé à Belgrade en provenance de Madrid samedi soir, accompagné de sa mère, de sa femme et de sa fille.

Marko Jelic et David Carro de l’agence représentant Campazzo ont accueilli le joueur à l’aéroport.

Campazzo devrait s’installer dans la capitale serbe pour le reste de la saison, dès qu’il aura conclu son transfert au Red Star.

Maintenant, la chose la plus importante : quand fera-t-il ses débuts ? Les délais ne sont pas tout à fait certains, le meneur de jeu né à Cordoue devrait subir un examen médical rigoureux.

Il devra ensuite attendre que Zvezda lève l’interdiction imposée par l’EuroLeague. Selon le communiqué officiel, l’équipe n’a pas fourni les informations requises et les dettes existantes. Il est désormais interdit au club d’enregistrer à la fois de nouveaux joueurs et de nouveaux entraîneurs. Selon le club, ce n’est qu’une simple formalité, mais il faut le faire.

Si les Serbes sont assez rapides pour lever l’interdiction, Campazzo pourrait voyager avec l’équipe en Grèce pour le match contre l’Olympiacos le 22 décembre. Cependant, il y a de fortes chances qu’il fasse ses débuts à Zvezda le 30 décembre lorsque son équipe accueillera le FC Barcelone.

Le président du Red Star, Nebojsa Covic , a déclaré à Sputnik Portal que “rien n’est encore terminé. Nous y travaillons, et quand ce sera terminé, d’une manière ou d’une autre, vous aurez des informations. Nous ne sommes pas loin, mais pas proches non plus.”

En l’absence de licence permanente d’EuroLeague, Red Star doit faire les playoffs pour renouveler sa participation – à moins, bien sûr, qu’il ne remporte l’ABA League.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *