Dans l’affrontement entre les deux équipes avec la plus longue séquence de défaites en EuroLeague, Fenerbahce Beko a battu le Panathinaikos Athènes 99 – 84 sur la route en prolongation pour rebondir sur les victoires après cinq défaites consécutives. Alors que Fener s’est amélioré à 11-7, PAO est tombé à 6-12, le pire de la ligue.

Nigel Hayes-Davis a marqué un sommet en carrière de 24 points (également son meilleur de la saison) et en a perdu 10 en prolongation. Il a eu cinq points consécutifs pour mettre l’équipe turque en tête 85 – 90 avec 1:03 restant, puis a également marqué pour porter le score à 87 – 92.

“Nous donnons du crédit à l’équipe”, a déclaré Hayes-Davis. « Nous n’avons pas exécuté énormément. Il n’aurait pas dû aller en prolongation. Nous avons suivi le scouting, mais la seule erreur que nous avons continuée à faire était les rebonds offensifs. Principalement Ponitka, il les a à lui seul maintenus dans le match et a eu une chance de le gagner à la fin.

Le Panathinaikos n’a pas réussi à effacer cette marge. Les Verts, qui ont enregistré un nouveau record du club avec 26 rebonds offensifs, ont eu l’occasion de gagner le match réglementaire mais Dwayne Bacon a raté un sauteur, puis Mateusz Ponitka n’a pas réussi à enfoncer le ballon après un rebond offensif. Ponitka a été visiblement victime d’une faute de Devin Booker lors d’une tentative de vol avec cinq secondes à jouer au quatrième quart et juste avant la possession finale, mais les arbitres ne l’ont pas appelé et ont juste donné le ballon hors des limites pour les hôtes.

Bacon et Ponitka ont livré deux de leurs meilleurs matchs sous le maillot du Panathinaikos. Le premier a récolté 27 points sur 9-16 sur le terrain tandis que Ponitka a produit 14 points et 12 rebonds, dont un sommet en carrière de 10 en attaque.

Marko Guduric a marqué 14 points et récolté cinq passes décisives, tout en inscrivant un triple égal avec 24 secondes à jouer en quatrième période, dans un panier que Hays-Davis a qualifié de «Reggie Miller-esque». Carsen Edwards a ajouté 14 points à lui, dont 12 au quatrième quart que Fener a inscrit 51-59.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *