Après Boulogne-Levallois, le BCM Gravelines a récolté un deuxième succès de suite, à Sportica cette fois, face au SLUC Nancy, 83-76. Jean-Christophe Prat et ses garçons peuvent toujours croire à la réalisation de leur mission impossible.

Le BCM a eu du mal à se mettre en route (2-7) mais même si les Lorrains ont mené l’essentiel de la première mi-temps, ce sont les Nordistes qui se retrouvaient en tête à la fin des quart-temps : 15-14 sur un trois-points du nouveau venu Chris Babb, qui n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de shooter (10e) puis 38-37 sur une pénétration de Michael Stockton (20e). C’est encore les Maritimes qui menaient à la fin de la troisième période : 61-58 sur un stepback jump shot de Thomas Cornely.

Le match s’enflammait dans le dernier quart-temps, ce qui réussissait aux Gravelinois même s’ils perdaient parfois les pédales comme cette faute antisportive sifflée à Landry Nnoko, mais finalement sans conséquence. Ce geste déplacé n’a donc pas nui à la belle performance de l’intérieur camerounais auteur d’un parfait 7/7 aux shoots pour 16 points plus 9 rebonds. Tajuan Agee a été l’autre homme fort du BCM avec 13 points, 6 rebonds et 3 interceptions.

Nancy n’aura donc ramené qu’une victoire, à Cholet, lors de ses trois matches en déplacement consécutifs. Si Shevon Thompson en double double (14 points et 13 rebonds), Frank Mason (19 points) et Tyren Johnson (13 points, 3 rebonds, 3 passes) ont réalisé leur part de travail, l’ensemble de l’équipe s’est montré trop souvent laxiste en défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *