Titré en 2017 alors qu’il n’avait que 20 ans et qu’il n’avait pas encore fait ses débuts chez les professionnels, Jhonatan Narvaez est redevenu champion d’Équateur sur route samedi ! C’est à Riobamba, au centre du pays, que le coureur de l’équipe INEOS Grenadiers a été sacré, celui-ci ayant devancé au sprint le tenant du titre, Richard Carapaz (EF Education-EasyPost) – qui avait remporté le contre-la-montre il y a deux jours – et Jefferson Alveiro Cepeda (Caja Rural-Seguros RGA). Coéquipier du médaillé d’argent et cousin du médaille de bronze, Jefferson Alexander Cepeda a pris la quatrième place.

Jhonatan Narvaez n’a fait que confirmer son excellent début de saison

Cette victoire de Jhonatan Narvaez est tout sauf une surprise puisque le coureur de 26 ans avait déjà affiché son excellente forme sur les courses australiennes. Deuxième du Santos Tour Down Under derrière le Britannique Stephen Williams (Israel-Premier Tech), il avait ensuite terminé cinquième de la Cadel Evans Great Ocean Road Race. Chez les femmes, le titre est revenu à Miryam Maritza Nunez, sacrée championne d’Équateur sur route pour la troisième fois de sa carrière. Victorieuse en solitaire, la coureuse de l’équipe Primeau Vélo-Groupe Abadie a devancé de plus de 1 minute Esther Jessica Galarza et Elizabeth Maria Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *