Dans des conditions extrêmes, la formation DSM du coureur français Romain Bardet a remporté samedi la première étape du Tour d’Espagne, un contre-la-montre par équipe tracé dans les rues de Barcelone et couru sous une pluie battante qui a provoqué de nombreuses chutes.

L’équipe de Romain Bardet s’est imposée à Barcelone pour la 1re étape de la Vuelta en contre-la-montre.

L’équipe néerlandaise a bouclé le parcours d’un peu moins de 15 kilomètres en 17 minutes et 30 secondes, devançant de quelques dixièmes la Movistar.

EF-Education, la Soudal-Quick de Remco Evenepoel, le tenant du titre, et la Groupama-FDJ ont terminé dans un mouchoir de poche, à six secondes.

La Jumbo-Visma de Jonas Vingegaard et Primoz Roglic a fini à 32 secondes.

Pour sa première participation dans un Grand Tour, c’est l’Italien Lorenzo Milesi, 21 ans, qui va revêtir le premier maillot rouge de cette 78e édition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *