Comme les 17 autres équipes du WorldTour, la Groupama-FDJ va lancer sa saison 2023 en Australie dans quelques jours ! Sur le Santos Tour Down Under (17-22 janvier), la meilleure formation française au classement UCI 2022 alignera trois hommes expérimentés et quatre néo-pros. Les deux leaders seront le Français Rudy Molard et l’Australien Michael Storer. Lors des différentes ascensions qui seront à affronter tout au long de la semaine, ils pourront compter sur le soutien du Néo-Zélandais Reuben Thompson et de l’Italien Lorenzo Germani. Sur les étapes plates, l’homme protégé sera Paul Penhoët. Le jeune sprinteur français sera encadré par l’Australien Miles Scotson et le Néo-Zélandais Laurence Pithie.

Rudy Molard : “Je n’ai pas l’impression que les années passent, je suis toujours jeune”

Il y a quelques semaines, à l’occasion de la présentation de la Groupama-FDJ version 2023, Rudy Molard, 33 ans, avait parlé de son changement de statut au sein de sa formation. “Au fil des ans je m’installe un petit peu plus dans le haut de la hiérarchie au niveau des âges, mais je n’ai pas l’impression que les années passent, je suis toujours jeune. Je suis content aussi de voir cette nouvelle ère qui arrive. Comme disait Marc (Madiot), on va pouvoir se nourrir de ça. Et puis surtout je vais pouvoir apporter mon expérience, maintenant les jeunes passent pro de plus en plus tôt, donc ça va être intéressant pour eux de s’épauler sur les anciens de l’équipe, donc c’est un beau challenge à relever aussi”, confiait le Rhodanien.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *