Pour cette première journée de BetclicELITE, les dijonnais recevaient les joueurs de l’ESSM Le Portel dans un premier combat à domicile pour les hommes de Nenad Markovic. En lever de rideau, les Espoirs s’étaient largement imposés (score final 95-72).

Première mi-temps :

Après un début de match appliqué des dijonnais, qui s’en remettent à un Gavin Ware parfaitement en rythme (6pts dans les 3 premières minutes), les joueurs de l’ESSM Le Portel vont progressivement revenir en haussant l’impact physique dans le secteur intérieur. Pas de quoi inquiéter les hommes de Nenad Markovic qui remettent un coup de boost avant le buzzer des 10 minutes pour rester devant (25-18 / 10′). De retour sur le terrain, les joueurs de l’ESSM vont alors tout tenter pour rapidement reprendre le contrôle. Sous l’impulsion de l’ancien joueur du BCM Gravelines-Dunkerque Terry Allen, les verts vont recoller à 4 unités (28-24 / 13′). Dans un nouvel effort collectif, les bourguignons reprennent 10 points d’avance, notamment grâce à l’apport de Chase et David Brembly sur le tir extérieur. Dernier arrivé dans l’effectif du Portel, Zoran Nikolic brille pour son premier match de la saison : 6pts + 5rbds + 3ctrs = 13 d’évaluation à la pause (44-37).

Deuxième mi-temps :

De retour des vestiaires, les dijonnais haussent le ton en défense et tentent d’étouffer leurs adversaires du soir. Chase continue son chantier longue-distance mais les shooteurs nordistes mettent eux-aussi dedans (49-44 / 24′). La dynamique change alors de côté, après avoir mené de plus de 10 points d’avance, les dijonnais voient les stellistes revenir à grands pas sous l’impulsion d’un Ron Curry de gala (52-51 / 26′). Malgré tous les efforts des visiteurs, les locaux ne lâchent rien et se battent pour ne pas voir les joueurs de l’ESSM passer devant. Robin Ducote enchaine deux tirs primés réussis et permet aux siens de rester à flot (61-57 / 30′). Pour démarrer le dernier acte, c’est Jo Rousselle qui prend les choses en main ! En attaque d’abord, puis en défense en interceptant un ballon important avant de lancer Robin Ducote, toujours lui, dans les airs (67-62 / 33′). Dans son sillage, Chase continue d’apporter en attaque avec une belle réussite longue-distance (80-69 / 36′). Distancés, les joueurs de l’ESSM ne parviendront pas à contenir la grinta des dijonnais poussés par un public en feu !

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *