Large vainqueur du Paris Basketball dimanche à l’Astroballe (94-60), l’Asvel a décroché un succès important dans la course à la qualification pour la Leaders Cup (17-19 février). Les joueurs de T.J. Parker sont septièmes du Championnat.

De retour à l’Astroballe, Amara Sy a vécu une après-midi contrastée dimanche. Retraité depuis mai, le directeur sportif du Paris Basketball a vu son maillot être retiré par l’Asvel, avec laquelle il a conquis deux titres de champion de France (2002, 2009). Mais avant la cérémonie, le club rhodanien a surclassé les Parisiens (94-60) au bout d’une rencontre à sens unique.

Moins de 48 heures après leur exploit sur le parquet du FC Barcelone (75-74), les joueurs de T.J. Parker n’ont laissé aucun espoir au club présidé par David Kahn. Sélectionné au All-Star Game LNB, en compagnie de Nando De Colo (ménagé dimanche), Youssoupha Fall a régné sous le cercle (10 points, 8 rebonds, 2 contres) et offert un premier break à l’Asvel (11-5, 3e). Un dunk spectaculaire de Retin Obasohan a alimenté le « run » rhodanien (17-7, 5e) avant de laisser la main au duo Antoine Diot – Amine Noua, très en vue dimanche.

Un calendrier corsé dans la course à la Leaders Cup

Le meneur a profité de l’absence de Nando De Colo pour jouer 30 minutes et remplir la feuille de statistiques (18 points, 5 passes). Précis derrière l’arc, Diot a enchaîné deux paniers longue-distance pour assommer un peu plus Paris en milieu du deuxième quart-temps (50-26, 16e). Noua a lui aussi livré sa meilleure copie de la saison avec 21 points (7 sur 8 au tir) et sept rebonds pour faire gonfler l’écart après la pause, jusqu’au score final (94-60). De l’autre côté du parquet, seul Kyle Allman (20 points) a surnagé malgré la défense agressive de Retin Obasohan.

Le club de la capitale reste 15e avec une seule victoire d’avance sur la zone rouge. Un peu plus haut au classement, l’Asvel fait un pas de plus dans la course à la qualification pour la Leaders Cup (17-19 février). À cinq journées de la fin de la phase aller, les Villeurbannais sont septièmes (7 victoires – 6 défaites) mais leur calendrier va se compliquer. Ils se déplaceront à Strasbourg, l’une des équipes en forme, dimanche prochain avant de défier Nanterre puis Boulogne-Levallois et Le Mans à la rentrée.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *