Le Bayern Munich s’est retrouvé sans solution sur la pelouse de la Lazio Rome en huitièmes de finale aller de Ligue des champions (0-1). Une faute du Français Dayot Upamecano a offert le penalty de la victoire aux Romains ce mercredi soir.

Le match : 1-0

Le Bayern Munich a nettement dominé dans le jeu mais la Lazio Rome, très disciplinée, a réussi à prendre l’avantage dans ce huitième de finale aller de Ligue des champions (1-0). Dans cette rencontre fermée, les deux équipes ont eu du mal à se créer des occasions franches pour débloquer le tableau d’affichage.

Ce sont les Bavarois qui ont été les plus mauvais dans l’exercice offensif avec un énorme manque d’efficacité devant le but. Alors qu’ils maîtrisaient le jeu, ils n’ont trouvé aucune solution aux avant-postes et ont manqué d’application dans les derniers mètres. Quatre jours après avoir été balayés par le Bayer Leverkusen en Bundesliga (3-0), les hommes de Thomas Tuchel, désormais dans une mauvaise posture, enchaînent donc une nouvelle défaite.

Du côté de l’hôte du soir, c’est une défense impeccable et compacte qui a permis de tenir tête au Bayern. Les hommes de Maurizio Sarri ont été irréprochables défensivement et, alors que le Bayern Munich s’est sabordé, la Lazio en a profité. Le capitaine romain Ciro Immobile a inscrit l’unique but de cette rencontre (1-0, 69e), sur penalty, après un tacle non maîtrisé du défenseur français Dayot Upamecano sur le Danois Gustav Isaksen. Immobile a réussi à prendre le portier allemand Manuel Neuer à contre-pied pour faire chavirer le Stadio Olimpico.

Le Bayern Munich devra montrer beaucoup plus dans trois semaines, au match retour, à domicile, s’il veut composter son ticket pour les quarts de finale.

0

Le Bayern Munich a tiré au but à 17 reprises mais n’a pas cadré une seule fois. Une première depuis le 19 février 2019, contre Liverpool.

Le fait : l’expulsion du Français Dayot Upamecano

C’était une action laziale mal partie mais, sur un contre, Immobile a reçu le ballon puis est parvenu à décaler Isaksen dans la surface de réparation du Bayern. Au moment d’armer sa frappe, le Danois a été fauché par Upamecano, auteur d’un tacle non maîtrisé sur sa cheville gauche.

À la suite de cette grosse faute, l’arbitre principal François Letexier n’a pas hésité à désigner le point de penalty et à adresser un carton rouge au défenseur des Bleus (67e), qui a laissé ses coéquipiers à 10, tandis qu’Immobile se chargeait de transformer la sentence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *