Au terme d’un match globalement maîtrisé ce samedi 20 août (2-1), le DFCO enregistre sa deuxième victoire, la deuxième à domicile, en quatre matchs de championnat. Toujours invaincue en Ligue 2 BKT cette saison, l’équipe dijonnaise se situe dans le trio de tête.

Avant la réception de Nîmes au stade Gaston Gérard ce samedi 20 août 2022, le DFCO restait sur deux matchs nuls, mais était toujours invaincu après trois journées de championnat cette saison.

Bien que satisfait du caractère démontré par ses joueurs contre Caen samedi dernier, pour revenir deux fois au score et arracher le point du match nul, Omar Daf avait toutefois décidé de modifier son équipe par petites touches. Une première cette saison pour l’entraîneur.

Choix payants d’Omar Daf

Zargo Touré remplaçait alors Senou Coulibaly en défense centrale, avec Daniel Congré. Xande Silva était préféré à Walid Nassi en milieu offensif gauche.

Sur le front de l’attaque, Valentin Jacob était titularisé en lieu et place d’Idrissa Camara. Et il n’a fallu que 45 minutes à l’attaquant dijonnais pour se distinguer.

Ce sont même deux choix de l’entraîneur du DFCO qui ont fini par payer dans le dernier quart d’heure de la première période : Xande Silva ayant débordé sur son côté, puis Valentin Jacob pour conclure d’une volée (38ème minute de jeu). De retour de blessure, le buteur pouvait aller souffler sur le banc avec satisfaction, au terme de 45 premières minutes de jeu durant lesquelles il aura été difficile de trouver d’autres actions percutantes ou très dangereuses.

Au retour des vestiaires, c’est le portier dijonnais Baptiste Reynet qui a dû s’employer, mais sans danger. À l’approche de la dernière demi-heure de jeu, le DFCO n’avait pas le pied sur le ballon mais n’était pas non plus sous pression. Les crocs des Nîmois, bien que menés au score, n’étaient visiblement pas acérés.

De la sérénité sans être à l’abri

Ce sont les footballeurs dijonnais qui se montraient les plus dangereux dans cette dernière demi-heure. Avec un Xande Silva dans ses oeuvres, obligeant Axel Maraval à sauver les siens du 2-0 (64ème).Ce n’était que pour retarder l’échéance car seulement une dizaine de minutes plus tard, Mickaël Le Bihan faisait le break. Un but comme une récompense individuelle également au vu de son abattage au milieu de terrain. Sans oublier la deuxième passe décisive de Xande Silva.

Voilà un but qui aurait pu mettre à l’abri du DFCO. Sauf que la réalisation de Moussa Koné (83ème) allait obliger l’équipe dijonnaise à reprendre sa lucidité pour s’éviter une fin de match chaude voire pire.

Le coup de sifflet final de l’arbitre Faouzi Benchabane, après quatre minutes de temps additionnel, venait tout de même valider un bon match de la part des hommes d’Omar Daf, qui plus est marqué par une victoire synonyme de place dans le trio de tête à l’issue de cette quatrième journée de Ligue 2, cela à la troisième place, un point devant le FC Metz, sur le terrain duquel le DFCO se déplacera samedi 27 août prochain (coup d’envoi annoncé à 15 heures).

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *