Malgré un doublé de Cho Gue-sung pour la Corée du Sud, le Ghana s’est relancé en Coupe du monde dans le groupe H, en s’imposant (3-2) grâce à un but de Mohammed Salisu puis à un doublé de Mohammed Kudus.

Le match : 2-3

Décidément, dans cette Coupe du monde au Qatar, les matches du Ghana sont haletants et spectaculaires ! Battus (2-3) par le Portugal pour leur entrée en lice, les Ghanéens se sont cette fois imposés sur ce score prolifique. Cela leur permet de se relancer pleinement dans la course à la qualification dans le groupe H (où le Portugal affrontera l’Uruguay ce lundi, 20 heures). Et ce, face à de valeureux mais malheureux Sud-Coréens, qui eux, avaient pour débuter, neutralisé l’Uruguay (0-0), dans une rencontre nettement moins emballante.

Cette fois, les « Guerriers Taeguk » ont justement tenté d’emballer le match, en mettant un maximum de rythme dans leurs transmissions. Ils ont alors étouffé les Ghanéens pendant les 20 premières minutes, mais en manquant de tranchant dans la zone de vérité. Très réalistes, les hommes d’Otto Addo, eux, ont su concrétiser leurs deux premières occasions, par Salisu (23e), sur un coup franc de Jordan Ayew cafouillé par la défense adverse, puis par Mohammed Kudus de la tête, sur un centre parfait de Jordan Ayew, encore lui (34e).

Loin d’assommer les Sud-coréens, proches de réduire le score par Jung Woo-young juste avant la pause (45e), cela les a au contraire galvanisés. Et ils ont remonté leur retard grâce à une « Master Class » de la tête, signée Cho Gue-sung. L’avant-centre du Jeonbuk Hyundai a d’abord obligé Zigi à réaliser une parade de grande classe (52e), avant de le battre à deux reprises, sur un centre de Lee Kang-in (58e, entré en jeu juste avant), puis sur un autre du très actif latéral gauche, Kim Jin-su (61e).

La « Master Class » de la tête de Cho Gue-sung

Mais à nouveau d’un implacable réalisme, les Ghanéens ont vite repris l’avantage grâce à une reprise du gauche de Kudus (sur un centre de Mensah, 68e). Et non sans souffrir jusqu’au bout, avec notamment deux nouvelles parades de Zigi sur un coup franc de Lee Kang-in (75e) puis une lourde frappe du gauche de l’intenable Cho Gue-sung (90e+4), les Black Stars ont préservé leur très précieux succès.

Le joueur : Mohammed Kudus hyper-clinique

Passeur décisif pour André Ayew contre le Portugal (2-3), le milieu offensif gaucher de l’Ajax Amsterdam (22 ans) véritable révélation de la saison (avec notamment quatre buts en C1), positionné côté droit, a cette fois réussi un retentissant doublé. Et ce, non sans variété, puisque Mohammed Kudus a inscrit son premier but de la tête, parti de loin (34e), et le deuxième du pied gauche (68e), à chaque fois avec sang-froid et opportuniste. Il totalise désormais sept buts en 20 sélections et son implacable réalisme a parfaitement symbolisé celui de son équipe, complètement relancée.

5

La Corée du Sud a perdu cinq de ses sept derniers matches de poules à la Coupe du Monde (une victoire, un nul), après ne s’être inclinée que lors de deux des dix premiers au XXIe siècle (4 victoires, 4 nuls). Elle a même été battue lors de ses deux derniers duels face à des équipes africaines dans le tournoi (2-4 par l’Algérie en 2014 avant ce 2-3 face au Ghana). OPTA

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *