Plombé par une grossière erreur d’arbitrage d’entrée de jeu, le SM Caen a concédé sa première défaite de la saison, ce vendredi 2 septembre au Havre (2-1). Logiquement.

Caen n’est plus leader de Ligue 2. Le Stade Malherbe a concédé sa première défaite de la saison ce vendredi 2 septembre 2022 dans un stade Océane où les Calvadosiens s’étaient réunis en masse (2-1). Le soutien appuyé de leurs supporters n’a pas suffi aux Malherbistes pour prendre la mesure d’un adversaire supérieur… et plutôt bien lancé dans la rencontre par une erreur d’arbitrage.

Caen sans idées

On jouait la septième minute de jeu quand l’arbitre a désigné le point de penalty au lieu du coup-franc qu’il aurait dû siffler. Lekhal a transformé l’offrande, confirmant la meilleure entame locale, et Caen a accusé le coup.

Sans Abdi, Ntim et Court, les visiteurs ont très vite affiché des limites qu’ils n’avaient pas encore montrées au préalable, malgré les deux matchs nuls sur lesquels ils restaient. Toujours trop fébriles techniquement, ils sont surtout apparus sans idées, incapables de contrer l’excellent début de match havrais.

Le Havre très solide

L’enthousiasme était seinomarin, les duels aussi. La première frappe caennaise, une tête de Teikeu hors cadre, n’intervenant qu’au cœur de la première période (23′). Malgré un peu plus de mouvement et de percussion, notamment autour de Brahimi, Caen s’empêtrait dans son schéma à un seul attaquant de métier, Mendy.

Ce match haché par les fautes ne se distinguait pas par la qualité du spectacle proposé. Le Havre en profitait, souverain avec son but d’avance et capable de quelques escarmouches dangereuses.

Très peu d’occasions

L’entrée de Kyeremeh à la mi-temps ne changeait pas la configuration des débats, globalement dominés par de solides Ciel et Marine. Même le premier rideau défensif des locaux semblait difficile à percer… Malgré une possession de balle devenue caennaise, aucune occasion digne de ce nom n’était à mettre au profit des Calvadosiens. Alors quand Thiaré doublait la mise pour des Havrais plus tranchants, la messe semblait dite (75′).

Caen ne s’est toutefois pas résigné. Les Malherbistes ont eu le mérite de poursuivre leurs efforts, dans la douleur. Et Kyeremeh a profité d’un ballon traînant devant le but pour réduire le score (92′). C’était trop tard…

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *