Le Partizan Mozzart Bet a dominé de la première à la dernière minute dans la Belgrade Arena comble et a battu Virtus Segafredo Bologna de 28 points ( 90-62 ).

James Nunnally a mené l’équipe gagnante avec sa meilleure performance dans un maillot noir et blanc. Il a marqué 20 points, Mathias Lessort et Danilo Anđušić ont suivi avec 14 points chacun, tandis que Yam Madar en a ajouté 11 et Kevin Punter 10 points.

“C’est ce que je suis censé faire, c’est ce que je suis venu faire ici”, a déclaré Nunnally après le match. « Je ne suis pas satisfait, je dois juste continuer. C’est la longue saison. »

Virtus n’a eu que deux joueurs avec des chiffres doubles. Ismael Bako a terminé le match avec 11 points et Kyle Weems avec 10 points.

«Ils avaient 16 000 fans, ce qui avait une énorme importance dans ce jeu, poussant leurs joueurs à jouer de leur mieux. C’est sûr qu’ils ont joué plus fort que nous dès le début. Il n’en est pas question. Le premier quart-temps a été décisif. Nunnally et Madar étaient presque imparables pour notre défense », a déclaré l’entraîneur Scariolo après la défaite.

Le Partizan avait une avance de 27-11 après les dix premières minutes, et il était clair que l’équipe de Sergio Scariol® était en difficulté. L’équipe italienne a réussi à répondre avec quelques trois au début du deuxième quart-temps, mais les hôtes les ont repoussés et ont pris la pause avec une avance de 51-32.

Rien n’a changé en seconde période, le Partizan a contrôlé le jeu jusqu’au buzzer final et les deux équipes ont maintenant un dossier de 1-3 dans l’Euroligue de Turkish Airlines.

« Nous avons trouvé le chemin. Les deux derniers matchs, nous avons très bien commencé, et nous avons laissé tomber notre concentration et notre rythme et laissé l’adversaire revenir. Aujourd’hui, ils ont eu une petite course au deuxième quart, mais nous nous sommes ressaisis très rapidement et avons obtenu le dub », a déclaré Lessort après la victoire.

« On a très bien joué, on a gardé la concentration de la première jusqu’à la dernière minute presque. Nous avons vu beaucoup de bonnes choses comme lors du dernier match contre Milan, mais cette fois avec une approche et un résultat différents », a déclaré l’entraîneur Obradović après la première victoire en Euroligue.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *