Lors du premier match entre ces deux clubs historiques depuis 2014, le Partizan Mozzart Bet Belgrade a eu du mal par moments contre Zalgiris Kaunas mais a quand même réussi à remporter la deuxième victoire consécutive en EuroLeague.

Kevin Punter a été la clé de la victoire 87-76 , puisqu’il a terminé le match avec 26 points. L’ancien joueur de Zalgiris Kaunas, Zach LeDay, a ajouté 10 points, 6 rebonds et 4 passes décisives. Mathias Lessort et James Nunnally ont également marqué 10 points chacun et Dante Exum en a obtenu 11.

“Chaque fois que vous gagnez à domicile, ça fait du bien”, a déclaré Punter. « Nous étions enfermés, nous avons clôturé le match, donc j’en étais extrêmement heureux. Nous avons clôturé le jeu correctement et avons gagné. Il y aura toujours des hauts et des bas, la clé du basket-ball est d’essayer de maintenir ces hauts et ces bas et de les maintenir aussi bas que possible. On a fait ça ce soir. Nous n’avons pas renversé la balle, nous avons été patients et intelligents.

L’équipe lituanienne n’a pas pu obtenir une autre victoire surprenante après avoir été bouleversée contre le FC Barcelone. Keenan Evans est venu près d’un double-double d’effort perdant, puisqu’il avait 16 points et 9 passes décisives.

Pour être exact, le Partizan menait par trois (60-57) au début de la dernière période et Ignas Brazdeikis a égalé le score à 60 avec un but fautif.

L’entraîneur du Partizan, Zeljko Obradovic, a admis : « Il y a eu beaucoup de hauts et de bas en seconde période. Nous avons commencé à jouer lentement, ne reconnaissant pas leur défense par interrupteur. Quand nous avons commencé à déplacer le ballon et à jouer plus vite, le résultat a été une fin de match qui a été excellente. Félicitations à mes joueurs et aussi aux gens incroyables qui nous soutiennent. Mais je pense aussi que Zalgiris a très bien joué.

Zalgiris n’a pas pu égaliser à nouveau et le Partizan qui a répondu avec cinq points rapides (65-60) a gardé l’avantage jusqu’au bout.

Comme l’a dit l’entraîneur-chef de Zalgiris Kaunas, Kazys Maksvytis : « Nous avons mal commencé le match, nous leur avons donné un plus de 10. Ensuite, nous sommes revenus dans le match mais nous avons fait quelques erreurs simples. Je suis content que nous nous soyons battus jusqu’au bout, mais nous avons fait des choses qui nous ont coûté la victoire.

Les deux équipes partagent une fiche de 2-3 au classement de Turkish Airlines.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *