Dzanan Musa a marqué 28 points, un sommet en carrière en EuroLeague, et a capté six rebonds alors que le Real Madrid battait Valence 80 à 73 sur la route pour remporter sa quatrième victoire consécutive dans la compétition.

Musa a produit le lot en ne prenant que deux lancers francs. Il a fait 10-13 sur 2 points et 2-5 triples tout en lançant deux passes décisives et deux interceptions.

“C’est vraiment agréable à entendre”, a déclaré Musa lorsqu’il a été informé de son sommet en carrière sur EuroLeague TV. L’ailier bosniaque a également réalisé un panier clé pour le 78-71 avec 25 secondes à jouer pour plus ou moins assurer la victoire du Real après que Valence ait approché 71:74. “Mais le plus important, c’est la victoire. Et je pense qu’on l’a eu par la défense de l’équipe en deuxième mi-temps et surtout en fin de match. Nous sommes restés concentrés.

Sam Van Rossom a amassé 17 points, dont 11 en quatrième période, et Bojan Dubljevic en a marqué 15 pour une équipe de Valence qui s’est retrouvée sans le meilleur buteur et passeur Chris Jones (inconfort). Après avoir traîné à deux chiffres pendant la plus grande partie du match et avoir perdu 16 points en troisième période, les Taronja ont réussi à revenir et à faire 71-74 grâce à un triple de Van Rossom avec 1:06 à jouer. Le Real a répondu avec une course de 0-6 pour éviter tout problème.

“Nous avons recommencé très bien”, a déclaré l’entraîneur du Real Chus Mateo. « Probablement mieux que ce à quoi nous nous attendions. Nous savions à quel point ils étaient dangereux. Surtout leurs grands gars qui ouvrent le terrain comme Dubljevic ou Webb ou même Rivero. Ils ont beaucoup de talent et nous avons gagné dans un court difficile. Nous essayons de le trouver [chimie]. Nous travaillons tous les jours et nous commettons une erreur si nous pensons avoir déjà trouvé notre alchimie.

Gabriel Deck a contribué 16 points plus 10 rebonds et Petr Cornelie a marqué tous ses 10 points en première mi-temps. Ce dernier et Musa étaient les principaux responsables de la progression du Real 43-59 vers la fin du troisième quart-temps avant les efforts de retour de Valence.

“C’est difficile de jouer contre le Real”, a déclaré l’entraîneur de Valence Alex Mumbru. « Nous sommes revenus et nous nous sommes battus jusqu’aux toutes dernières secondes. Je suis content que nous nous soyons battus comme ça. Il y a eu deux, trois détails à la fin comme un tir qu’on n’a pas pris mais on s’est battu.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *