Alors que l’Étoile Rouge de Belgrade a remporté sans difficulté le titre de champion en Ligue Adriatique en battant son rival, le Partizan, avec trois victoires à zéro, un incident a assombri ce triomphe. James Nunnally, joueur du Partizan, est accusé d’avoir agressé et blessé l’ailier de l’Étoile Rouge, Stefan Lazarevic, avant le dernier match.

Les affrontements entre l’Étoile Rouge et le Partizan sont souvent parmi les plus intenses d’Europe, parfois marqués par des débordements. L’incident survenu en pleine finale de la Ligue Adriatique en est une nouvelle illustration.

Selon le média local Meridian Sport, Stefan Lazarevic a été agressé quelques heures avant la troisième rencontre des finales, lors d’une altercation qui aurait eu lieu le matin même après l’entraînement. Le club de l’Étoile Rouge a soutenu cette version des faits, publiant des photos de Lazarevic blessé au niveau de l’œil.

Des versions contradictoires

Lazarevic n’a pas pu participer au troisième et dernier match de la série, remporté par l’Étoile Rouge (80-73), ce qui leur a assuré le titre. Depuis la révélation de cet incident, les deux camps ont présenté des versions différentes. Jaleen Smith, coéquipier de Lazarevic, a déclaré à Mozzart Sport que Lazarevic “s’est simplement défendu”.

Le Ministère de l’Intérieur serbe a ouvert une enquête, et un rapport disciplinaire a été envoyé à la ligue pour clarifier les circonstances de l’incident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *