Très solides défensivement depuis le début de saison, avec qu’un seul but encaissé en 5 rencontres, les Bordelais recevaient Quevilly-Rouen Métropole ce soir. Une rencontre à sens unique, avec un cinglant 4-0 pour les Girondins, qui deviennent la 5e équipe depuis 20 ans a aussi peu encaisser de buts en 6 journées.

S’il y avait bien un défaut principal à la saison dernière bordelaise en Ligue 1, c’était bien la défense. Avec 91 buts encaissés, les Girondins étaient tristement entrés dans l’histoire, devenant la première équipe au XXIe siècle à avoir concéder autant de buts. Quelques mois plus tard, le contraste est plus qu’étonnant. Bien que relégués en Ligue 2, les Girondins de Bordeaux semblent avoir totalement réglé leurs maux défensifs. Après 6 journées de championnat, les hommes de David Guion ont réussi 5 clean-sheets, le dernier en date ce soir face à Quevilly-Rouen Métropole (4-0). Auteurs de 8 buts, les Girondins n’en ont encaissé qu’un seul après six rencontres de Ligue 2.

Et ils ne sont que très peu de clubs à avoir encaissé 1 but ou moins lors des 6 premières journées sur les 20 dernières années. En effet, Bordeaux devient le 5e club à réaliser cet exploit.

Chambly, roi des clean-sheets

Depuis la saison 2002/2003, trois autres clubs en plus des Girondins n’avaient encaissé qu’un but au bout de six rencontres : Istres et Amiens en 2003/2004, et Caen en 2020/2021. Mais un club a fait mieux : Chambly en 2019/2020, qui n’avait tout simplement toujours pas encaissé le moindre but en 6 journées, soit autant de clean-sheets. À l’arrêt du championnat cette saison là à la 28e journée, la défense de Chambly s’était par contre bien dégradée, avec 32 buts encaissés, soit plus d’un par match.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *