Défait par l’Eintracht Francfort cette semaine en Ligue des champions (1-0), l’OM n’a pu faire mieux qu’un match nul ce dimanche au Vélodrome face à Rennes (1-1). Les Marseillais mettent fin à une série de cinq victoires de rang en championnat mais récupèrent – au moins provisoirement – la place de leader.

Petit coup d’arrêt pour l’OM. Sur une lancée de cinq victoires consécutives en championnat, les Marseillais ont été tenus en échec par le Stade rennais ce dimanche lors du multiplex de la 8e journée de Ligue 1. Dans un match à deux vitesses, les Olympiens ont souffert en première période avant de réagir en seconde grâce à Matteo Guendouzi. Avec ce nul, Marseille récupère (provisoirement ?) la place de leader avant les matchs de Lens à Nantes (17h05) et du PSG à Lyon (20h45).

L’OM bousculé

Freinés en Coupe d’Europe cette semaine, Marseillais et Rennais n’ont pas mis beaucoup de temps pour animer ce choc, même si les joueurs d’Igor Tudor ont été dominés en terme d’occasions par les Bretons, bien organisés avec un bloc compact. Peu dangereux offensivement, les Marseillais n’ont cadré qu’une seule frappe en 45 minutes. Trop peu pour inquiéter Steve Mandanda, de retour dans son jardin pour la première fois depuis son départ.

En défense, l’OM a offert l’ouverture du score sur un but contre son camp de Matteo Guendouzi à la suite d’un centre d’Hamari Traoré, très en jambe pour sa 200e apparition en Ligue 1. L’addition aurait pu être plus corsée si Pau Lopez ne s’était pas interposé devant Amine Gouiri.

L’ascenseur émotionnel pour Guendouzi

Plus mordants au retour des vestiaires, les Marseillais n’ont pas tardé à refaire leur retard. Et qui de mieux que Guendouzi pour se faire pardonner son erreur de la première période. Sur un corner frappé par Jordan Veretout, l’international français a coupé la trajectoire au premier poteau pour faire chavirer les 62.753 spectateurs du Vélodrome.

Sous pression, les Rennais ont beaucoup souffert après l’égalisation. Mais l’OM, malgré l’entrée de Dimitri Payet dans les vingt dernières minutes, n’a pas su faire plier la défense bretonne, qui repart des Bouches-du-Rhône avec un point et un sixième match consécutif sans défaite toutes compétitions confondues. Avec ce nul, Marseille récupère provisoirement la place de leader, un point devant le PSG, qui se déplace à Lyon (20h45). En cas de succès à Nantes, Lens peut également rejoindre l’OM sur le trône de la Ligue 1.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *