Un nouveau triomphe pour les rouges et blancs dans le championnat régional.

Les basketteurs de Crvena zvezda ont battu l’équipe Mega sur leur sol lors du 14e tour de la Ligue ABA – 92:58.

Les joueurs les plus efficaces de l’équipe gagnante étaient Ognjen Dobrić et Nemanja Nedović avec 16 points chacun, Luka Vildosa en a ajouté 12 et Filip Petrušev 11.

Danko Branković, qui a terminé le match avec 13 points, était le seul à doubler les chiffres pour les invités.

Dès le début, Crvena zvezda a tenté d’imposer son rythme de basket aux joyeux ados de l’équipe Mega. Après un début un peu plus lent, au cours duquel les deux équipes ont eu du mal à atteindre le panier, l’équipe de Duško Ivanović, avec l’aide de plusieurs bons coups d’Ognjen Dobrić, a réussi à prendre un avantage significatif et à se séparer de neuf points. La production offensive de Meg, qui était solide en début de match, a fortement chuté dans ces moments-là, si bien que l’équipe du Mali Kalemegdan n’a eu aucun mal à conserver l’avantage. Au Mega, le talentueux centre Danko Branković était un peu meilleur que les autres. Le membre occasionnel de l’équipe nationale croate était une véritable menace dans la raquette pour un rival de très grande qualité, il avait donc déjà sept points à son compte après les dix premières minutes. Toujours, la mauvaise nouvelle pour Marko Barać était que Branković était le seul joueur joyeux de son équipe. De l’autre côté, Vildos a également marqué, et Petrushev a rejoint avec quelques bons mouvements, ce qui a suffi à Crvena Zvezda pour avoir un avantage de neuf points après dix minutes de basket à Pionir.

Ils maintiennent régulièrement l’avantage rouge-blanc acquis dans la première partie. Avec les bons mouvements de Petrušev et Nedović, Crvena zvezda a déjà atteint une avance à deux chiffres dans les premières minutes, qui après le dunk de Lazarević est passée à un énorme plus 16. Mega n’en avait aucune idée, a perdu des balles et de mauvais tirs forcés par l’équipe de Marko Barać. qui n’en a pas moins réussi, grâce à plusieurs bonnes possessions, à empêcher l’avantage de l’équipe malienne de Kalemegdan de dépasser les 20 points. Đurišić a joué, parfois avec l’aide de Rudan, l’avantage est donc tombé à 12 points au milieu de la seconde période. Ognjen Dobrić a brillé dans les 20 premières minutes, il a joué exceptionnellement bien, et avec son quatrième trois points il a réussi à calmer le jeu de son équipe et à restaurer un avantage plus confortable, mais de l’autre côté, le prêteur de Zvezda, Aleksa Uskoković , a répondu en nature. et la différence était à nouveau de dix points. L’avantage a oscillé autour de deux chiffres jusqu’à la fin de la première mi-temps. Les roses ont eu plusieurs occasions de réduire l’écart à un chiffre, mais Dobrić a surtout gardé l’avantage de l’équipe de Dusko Ivanovic. À la mi-temps, Red Star a pris un avantage de 11 points – 44:33.

Après un début de troisième période assez modeste, où l’on n’a vu les premiers points qu’après presque trois minutes de basket, le Red Star a réussi à reprendre une avance de 13 points grâce à Luka Mitrović. Il semblait que l’équipe de Duško Ivanović avait retrouvé son sang-froid, mais les adolescents tenaces de Meg ne voulaient à aucun moment abandonner. Avec le trois points de Marković, l’équipe du Mali Kalemegdan a pris 14 points d’avance, mais avec une course rapide de 7:0, sous la direction de Dragan Milosavljević et Ahmad Rori, l’équipe de Marko Barać a atteint moins sept quatre minutes avant la fin de la troisième période. . Cependant, avec un trois points de Bentil et une grande pénétration de Vildosa, l’équipe locale a de nouveau atteint une différence à deux chiffres, mais avec la mini-série d’Aleksa Uskoković, Mega a réussi à revenir à un moins à un chiffre. Luka Vildosa a veillé à ce que les rouges et blancs dorment paisiblement avant d’aborder la dernière section.

Avec la série d’ouverture 8:2, les rouges et blancs ont éliminé tout dilemme quant à savoir qui remportera la victoire lors de la rencontre de ce soir à Pionir. Déjà après une minute, Dobrić et Vildosa ont réussi à faire la différence dans le grand 15 avec de belles pénétrations, et plus tard Bentil et Ilić ont rejoint avec de bons roulements de raquette. En revanche, dans les cinq premières minutes du quatrième quart-temps, Mega n’a marqué que deux points, avec un dunk de Branković, ce qui a suffi à Duško Ivanović et à ses joueurs pour mettre régulièrement fin au match. L’arrivée du match était une question de routine, alors les rouges et blancs ont enregistré de manière convaincante leur neuvième triomphe dans le championnat régional ABA.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *