Il ne fait pas bon croiser la route du Stade de Reims en ce moment.

Tombeurs du Stade rennais (3-1) fin 2022, les Rémois ont trouvé les ressources nécessaires pour arracher le nul sur la pelouse du LOSC (1-1). Depuis sa nomination il y sept matchs sur le banc rémois, Will Still est toujours invaincu.

L’entame de ce Lille-Reims est équilibrée, mais plaisante, avec une formation lilloise bien gênée par l’organisation et le pressing du stade de Reims. Si Edon Zhegrova fait passer quelques sueurs froides aux Rémois, Marshall Munetsi lui répond en obligeant Lucas Chevalier à se détendre. À la demi-heure de jeu, le LOSC va finalement trouver la solution quand Rémy Cabella fait une percée et trouve Jonathan Bamba qui oblige Yehvann Diouf à repousser le cuir dans les pieds de Jonathan David qui ouvre le score en renard (1-0, 32e). Le match est définitivement lancé, Diouf commet une bourde à trente mètres de ses buts, mais tacle devant Jonathan Bamba pour se rattraper, tandis que Juna Ito oblige Chevalier à s’employer avant la pause.

En seconde période, le LOSC continue d’attaquer, mais manque de justesse pour se mettre à l’abri. Still fait notamment entrer Arbër Zeneli et Jean Cajuste, et si le premier manque de tuer le suspense dans les derniers intants de la rencontre, Cajuste va lui se charger de l’égalisation sur un bon centre en retrait de Thibault De Smet (1-1, 79e). Occasion manquée pour le LOSC d’intégrer le top 5 et de mettre la pression pour les places européennes.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *