Invaincus depuis le début de saison, les Lyonnais ont signé un quatrième succès en cinq sorties, ce samedi, pour le compte de la 6e journée de L1. Un carton passé aux dépens d’Angers (5-0).

Avec toujours un match de championnat à rattraper – contre Lorient dans quatre jours – l’OL n’en est pas moins accroché au bon wagon en ce début de saison, crédité de quatre victoires et un match nul en cinq rencontres disputées. Ce samedi, face à Angers, c’est à domicile que les Gones ont fait la différence. Et plutôt cinq fois qu’une !

Retrouvé cette semaine face à Auxerre, après un début d’exercice difficile, Toko Ekambi s’est illustré en premier dans cette partie, buteur à la demi-heure de jeu tandis que le SCO pliait mais ne rompait pas. Passé ce but libérateur pour les locaux, les visiteurs ont craqué. Et Lacazette ne s’est pas fait prier pour doubler la mise dans la foulée (38e).

Au retour des vestiaires, la furia rhodanienne ne s’est pas essoufflée. Toko Ekambi a bissé (59e), et Lukeba l’a aussitôt imité (62e). Lancé à la 65e minute de jeu, Dembélé a finalement clos la marque dans les derniers instants du match (88e). Pour une manita nette et sans bavure laissant provisoirement Lyon à hauteur du PSG et de Lens, à trois longueurs du leader marseillais, vainqueur plus tôt à Auxerre (0-2).

« Enfin un match où on n’encaisse pas de but, se félicitait à chaud Lukeba, sur l’antenne de Prime Vidéo. C’est la soirée parfaite ! On a mis beaucoup d’intensité dans ce match, on les a pressés haut et ils ont eu du mal à développer leur jeu. On a maitrisé le match dans les deux surfaces. » Une victoire avec la manière, enfin. De quoi satisfaire sans doute le perfectionniste Peter Bosz.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *