L’Olympiacos Le Pirée a réalisé l’une de ses performances les plus impressionnantes en EuroLeague pour écraser Virtus Bologna 117-81 à domicile et rebondir sur les victoires dans la compétition.

Les Reds ont enregistré de nouveaux records de club en points et passes décisives (33) dans une superbe sortie grâce à laquelle ils se sont améliorés à 8-4 tandis que Virtus est tombé à 4-8. La seule chose pire que le résultat final pour l’équipe italienne était que l’attaquant Semi Ojeleye a dû quitter le match tôt avec une blessure.

Les joueurs de l’Olympiacos ont imposé leur rythme d’entrée pour mener 31 à 15 après les 10 premières minutes. Sasha Vezenkov a produit 10 points sur ses 19 points (sur 7-9 tirs en 15 minutes) au cours de cette séquence et Thomas Walkup a distribué six de ses huit passes décisives au premier quart pour donner le ton à l’attaque. Isaiah Canaan avait tous ses neuf points ainsi que trois de ses quatre centimes au cours des 11 premières minutes pour contribuer au démarrage électrique des hôtes.

Virtus était tout simplement incapable à la fois de contenir cette tempête offensive ou de suivre et a pris du retard 61 – 35 à la pause. L’équipe italienne n’a pas pu faire grand-chose contre la frénésie de tir de ses adversaires (10-17 à 3 points) et a payé chaque écart défensif et chaque erreur pour voir l’Olympiacos terminer la mi-temps avec un incroyable 11-12 à 2 points.

Moustapha Fall (15 points) a eu quelques jeux dominants en début de deuxième mi-temps avec sept points consécutifs. Vezenkov a donné à son équipe une avance de plus de 30 et le reste du match s’est transformé en une procédure typique, d’autant plus que l’Olympiacos n’était pas disposé à ralentir et que Virtus n’a jamais réussi à être compétitif.

Jordan Mickey (12 points) et Ismael Bako (10 points) ont marqué à deux chiffres pour Virtus. Tornike Shengelia a perdu huit points lors de son retour à l’action (cheville) et seulement le troisième match cette saison en EuroLeague.

Alec Peters (15 points), Shaq McKissic (13 points) et Giannoulis Larentzakis (11 points) ont apporté leur touche dans le match record de l’Olympiacos.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *