À 39 ans, le Britannique Mark Cavendish (Astana) est devenu le seul détenteur du record de victoires d’étapes sur le Tour de France, remportant sa 35e victoire mercredi à Saint-Vulbas. Il a devancé le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) et le Norvégien Alexander Kristoff (Uno-X Mobility). Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) reste en Maillot Jaune.

Ce qui semblait être une journée de transition, typiquement marquée par une compétition pour la première place sur une étape de plaine agrémentée de quelques côtes de quatrième catégorie, s’est transformé en une journée historique. Tadej Pogacar a d’ailleurs frôlé la chute, mais a réussi à l’éviter avec une agilité remarquable, conservant ainsi son Maillot Jaune.

L’événement marquant de la journée fut la chute d’un record emblématique. Mark Cavendish, qui partageait jusqu’à présent le record de victoires d’étapes avec le légendaire Eddy Merckx depuis son 34e succès le 9 juillet 2021, a enfin dépassé ce dernier. Le “Cav” ou le “Manxman”, comme on le surnomme, n’avait remporté que neuf victoires depuis ce jour, mais son triomphe à Saint-Vulbas a rappelé ses années de gloire des années 2000.

Cavendish n’a pas bénéficié d’une chute de ses concurrents, comme celle qui avait éliminé le favori des sprints, Jasper Philipsen, lundi dernier. Au contraire, il a dominé le sprint avec un effort long et parfaitement dosé, laissant derrière lui Philipsen et d’autres grands noms du sprint (Kristoff, De Lie, Jakobsen, Ackermann et Démare) avec une avance confortable.

La capacité de Cavendish à se surpasser dans les moments cruciaux, lui qui fut champion du monde en 2011, est impressionnante. Dès le premier jour, samedi dernier, il avait stratégiquement géré son énergie pour se préserver pour cette occasion. Bien lui en a pris. Lors de cette cinquième étape marquée par une échappée de Clément Russo (Groupama-FDJ) et Mattéo Vercher (TotalEnergies), repris à 35 km de l’arrivée, Cavendish a su se placer idéalement, lancer son sprint au bon moment et conclure avec panache. Sa présence sur le Tour en fin de semaine reste incertaine, mais pour l’heure, sa performance a marqué les esprits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *