Pourtant très mal embarqué et mené de deux buts à la pause, suite à un doublé de Josh Maja, le SM Caen s’est repris en deuxième période contre Bordeaux (2-2) et a mis suffisamment d’intensité pour égaliser à onze contre dix, avant que Yoann Court ne soit à son tour exclu en fin de rencontre. Avec ce match nul, Malherbe prend un bon point mais reste englué dans le ventre mou du championnat de Ligue 2.

Les regrets se mélangeront sûrement aux motifs d’espoirs. Le SM Caen a en effet livré une copie en deux temps ce mardi face à Bordeaux. Absents en première période et punis à deux reprises par l’inévitable Josh Maja (4’, 25’), meilleur buteur de Ligue 1 avec dix réalisations, les joueurs de Patrice Sauvaget se sont métamorphosés en deuxième mi-temps et mis en difficulté une équipe girondine comme rarement elle ne l’avait été.

D’un coup de casque, sur coup franc, Alexandre Mendy a très vite semé le doute dans les têtes adverses en réduisant le score très tôt après le retour des vestiaires (1-2, 53’). Un but qui a désorganisé le bloc bordelais mais qui a surtout fragilisé les interventions de chacun des défenseurs. À l’image de la naïve faute commise par Clément Michelin sur Caleb Zady Sery, surpris par le rebond et exclu pour un deuxième avertissement (68’).

Quatre buts, deux exclusions, un point chacun

En supériorité numérique, le SM Caen a alors eu plus d’espaces, s’est montré encore plus tranchant et dangereux dans les vingt derniers mètres adverses. Jusqu’à ce qu’Ali Abdi, sur un corner cette fois, place lui aussi une tête victorieuse qui aura lobé une bonne partie de la défense girondine (2-2, 83’).

Il n’en fallait pas plus pour emballer cette rencontre déjà bien pourvue en rebondissements. À vif, les nerfs ont fini par lâcher lorsqu’Alberth Elis a provoqué Hugo Vandermersch devant les bancs de touche avant d’être mis au sol par Yoann Court. Entré à la pause et auteur des deux passes décisives, le milieu de terrain caennais a lui aussi vu rouge et les deux formations ont terminé à dix contre dix.

À défaut de retrouver la victoire, le SM Caen pourra au moins se satisfaire de cette réaction qui lui rapporte un point. Un bon point si on l’analyse par le prisme de son adversaire et du scénario. Car Bordeaux, malgré ce nul, reste accroché à sa deuxième place et est plus que jamais dans la course pour la montée. Malherbe, pour sa part, reste englué dans le ventre mou et pointe à la huitième place après dix-huit journées, à sept points toujours des Girondins.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *