L’AS Saint-Étienne s’apprête à vivre un été mouvementé avec plusieurs départs et de nombreuses arrivées pour renforcer l’effectif d’Olivier Dall’Oglio, dans le but de sécuriser un maintien solide en Ligue 1.

Avec l’arrivée de Kilmer Sports Ventures, la grande question reste l’investissement des nouveaux propriétaires lors de ce premier mercato. Lors de sa première conférence de presse, Ivan Gazidis a souligné l’importance de la prudence financière : “Nous avons de grandes ambitions, mais c’est un projet réaliste et pragmatique, étape par étape. La priorité est de mettre en place les bases nécessaires pour assurer notre maintien en Ligue 1. Ensuite, nous pourrons viser à être plus compétitifs et, à terme, revenir sur la scène européenne. Ce que nous ne voulons pas, ce sont des promesses ou des dépenses extravagantes qui ne correspondent pas à la réalité du football moderne.”

Selon Loïc Tanzi de L’Équipe, une enveloppe d’environ 10 millions d’euros serait allouée au recrutement cet été, avec la moitié destinée à l’acquisition d’un numéro 9. Cette somme pourrait augmenter en fonction des ventes réalisées durant l’été. En plus de l’attaquant, l’ASSE cherche également à renforcer son milieu de terrain avec un milieu défensif athlétique.

Le journaliste a également abordé les défis liés aux droits TV, contraignant certains clubs à vendre avant d’acheter : “Une certaine panique s’est installée ces derniers jours. Le début de juin était relativement calme, mais les récentes nouvelles ont changé la donne. Les grands clubs peuvent attendre un peu pour observer le marché, tandis que les plus petits clubs ont déjà perdu des joueurs clés. Les clubs étrangers pourraient en profiter pour acheter à des prix inférieurs au marché. La date du 30 juin, clôture des comptes, sera déterminante.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *