Monaco a remporté ce mardi le choc des leaders de Betclic Élite, renversant l’Asvel (89-71), pour le compte de la 18e journée. La Roca Team garde son invincibilité à domicile cette saison en Championnat.

Qui viendra renverser le leader du Championnat de France sur son parquet cette saison ? Pas son dauphin au classement. Grâce à sa victoire maîtrisée sur l’Asvel, ce mardi (89-71), Monaco reste sur 11 succès de suite à la maison, invaincu donc à Gaston-Médecin, et conforte son avance en Betclic Élite.

Les deux pensionnaires d’Euroligue aux parcours bien différents (Monaco pointe à la 4e position, l’Asvel est 17e) s’affrontaient ce mardi en match en retard de la 18e journée de Betclic Élite et les locaux, battus par Bourg-en-Bresse deux jours plus tôt (74-70), ont fait la différence en deuxième mi-temps, déroulant leur jeu bien huilé.

Les Villeurbannais, qui restaient sur cinq victoires consécutives en Championnat, sont pourtant bien entrés dans leur match (9-15, 6e), dominant au score avant qu’Élie Okobo (10 points et 4 rebonds), sur un tir à 3 points, égalise pour Monaco dans la dernière minute du premier quart (21-21, 10e). Au coude-à-coude ensuite (25-25, 14e puis 32-32, 20e), c’est au retour du vestiaire que Monaco a doucement commencé à passer devant grâce à Yakuba Ouattara (42-37, 23e) et son jeu collectif plus agressif (53-41 27e).

Mike James et Monaco se sont réveillés après la pause

Au buzzer de la fin du troisième quart-temps, Matthew Strazel (11 pts) a mis un coup de massue aux Lyonnais avec un tir à trois points, accordé avec la faute, offrant 15 longueurs d’avance à Monaco (61-46, 30e), qui s’est bien réveillé en deuxième mi-temps, à l’image de son leader, Mike James (17 points, 4 rebonds et 5 passes).

L’Asvel, pourtant légèrement dominatrice au rebond (35 contre 29), bousculée par la solide défense monégasque, ne repassera pas sous la barre des dix points (68-58, 34e puis 78-68, 38e), malgré les 11 points d’Edwin Jackson et Paris Lee, quand Mike Scott a été proche du double-double (10 points et 7 rebonds).

C’est la huitième victoire pour la Roca Team en huit affrontements entre les deux équipes, qui retrouveront l’Euroligue ces prochains jours. Monaco se déplacera à Bologne, en Italie, vendredi, quand l’Asvel se rendra en Espagne jeudi, pour affronter Baskonia. Les Lyonnais auront l’occasion de prendre leur revanche sur les Monégasques et briser cette solide série dès mardi, en huitièmes de finale de Coupe de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *