La JL Bourg a lancé sa saison par une victoire époustouflante après prolongation face à Paris samedi soir (102-99, ap).

Fantomatiques en première période, les Bressans ont compté jusqu’à 19 points de retard dans un début de partie à sens unique (29-48, 17e). Toujours menés de 14 unités à l’entame du dernier quart-temps (61-75, 31e), les joueurs de Freddy Fauthoux ont pu compter sur un immense Jordan Floyd (41 pts) pour revenir de nulle part.

Jordan Floyd auteur de 41 pts, dont 18 dans le 4e quart-temps

Le meneur américain, recruté cet été par le club de l’Ain, a réalisé une fin de match exceptionnelle (18 pts dans le QT 4) pour permettre à la JL Bourg de recoller… et même de prendre l’avantage à 3 secondes du buzzer (93-90).

Plein à ras bord, Ekinox pensait alors tenir sa première victoire. Mais Axel Toupane égalisait sur la remise en jeu (93-93).

Qu’importe. Grâce notamment à Hugo Bénitez et James Palmer Jr, la prolongation tournait à l’avantage des Burgiens qui s’imposaient au bout du suspense (102-99, ap).

La JL Bourg retrouvera les parquets dès mardi soir au Portel pour la deuxième journée du championnat.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *