Rennes' players celebrate after scoring during the French L1 football match between RC Strasbourg Alsace and Stade Rennais FC at Stade de la Meinau in Strasbourg, eastern France on October 1, 2022. (Photo by Frederick FLORIN / AFP)

Réduits à 10 dès la 28e minute de jeu, les Alsaciens ont pris le bouillon face au Stade rennais ce samedi, lors de la 9e journée de championnat de France.

Toujours pas de première victoire en Ligue 1 cette saison pour Strasbourg, plus que jamais dans le rouge, au propre comme au figuré. Les joueurs de Julien Stéphan ont en effet subi la loi du Stade rennais de Bruno Genesio (1-3) ce samedi, à l’occasion de la neuvième journée du championnat de France. Réduits à 10 à la 28e minute de jeu (Gerzino Nyamsi), ils ont successivement plié face à Arnaud Kalimuendo, Martin Terrier et Amine Gouiri avant le penalty de l’espoir transformé par Habib Diallo. Espoir resté vain…

Pourtant, les Alsaciens sont bien entrés dans cette rencontre et ont réalisé une première demi-heure aboutie. Ce sont même eux qui se sont montrés les plus dangereux, tout d’abord avec un but de Gameiro (hors-jeu) mais aussi avec quelques incursions dans la surface adverse. Mais le carton rouge de Gerzino Nyamsi a fait basculer la rencontre. Rennes, solide, a globalement maîtrisé les débats et pris les devants grâce au sublime enchaînement dos au but de Kalimuendo, qui marque son premier but avec le club breton en Ligue 1 (0-1, 39e).

La Meinau aux côtés de ses joueurs

Dès le retour des vestiaires, les visiteurs ont réalisé le break sur un but de Terrier à la 49e puis ont pris le large grâce à un superbe but d’Amine Gouiri (0-3, 61e) sur une magnifique action collective en une touche de balle dans la surface à l’heure de jeu. Mention spéciale aux Strasbourgeois, public et joueurs, qui n’ont pas abandonné. Les Alsaciens ont pu bénéficier du soutien important du public durant toute la rencontre. Habib Diallo a sauvé l’honneur sur pénalty (1-3, 72e). Pour la première victoire de la saison, il faudra patienter.

Au classement de la Ligue 1, Rennes grimpe (provisoirement ?) à la huitième place. De son côté, le Racing est 18e et donc relégable avec cinq petits points, autant que Brest (19e) et un de plus que la lanterne rouge, l’AC Ajaccio (20e, 4 pts). Deux clubs qui jouent dimanche, respectivement à Auxerre (15h) et contre Clermont (15h).

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *