Portée par un excellent Ronald March (33 points), la Chorale de Roanne a fait chuter l’ASVEL (89-83) ce dimanche pour le compte de la 6e journée de Betclic ÉLITE.

En clôture de la 6e journée de Betclic ÉLITE, la Chorale de Roanne s’est imposée à domicile face à l’ASVEL (89-83). Dans une de la Halle Vacheresse de 5 000 places la jauge à même été dépassé avec une affluence de 5 125 personnes.

Accrochés à la mi-temps (44-46), les hommes de T.J. Parker se sont inclinés face à la Chorale de Roanne. Malgré le match titanesque de Nando De Colo (34 points, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 28 d’évaluation), l’ASVEL n’est pas parvenue à s’imposer ce dimanche. Sous l’impulsion du duo Ronald March (33 points et 5 rebonds pour 25 d’évaluation) – Maxime Roos (14 points et 3 rebonds pour 16 d’évaluation), les protégés de Jean-Denys Choulet ont tenu tête aux Villeurbannais dans le troisième quart-temps (50-50, 23′). Dans le dur, les Rhodaniens ont vu leurs adversaires du soir reprendre les commandes à dix minutes de la fin (66-61, 30′). Ronald March, irrésistible, ce dimanche soir a continué son festival offensif permettant à la Chorale de Roanne de s’offrir une victoire de prestige en ce début de saison (89-83).

Grâce à ce succès dans le derby, une première depuis dix ans, la Chorale de Roanne fait tomber le triple champion de France. Après avoir concédé deux défaites en EuroLeague cette semaine, l’ASVEL n’a pas réussi à se relancer en championnat. Trois revers d’affilée et les croisés de Joffrey Lauvergne : une semaine noire jusqu’au bout pour les Villeurbannais…

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *