L’un avait perdu à La Halle Vacheresse face au promu Blois, l’autre s’était imposé à Sportica à Boulogne-Levallois, et pourtant le premier, Roanne, a pulvérisé le second, Gravelines. 111-70.

Rien donc ne laissait présager une telle débandade de la part des Gravelinois, qui après un départ prometteur, en ont pris tout de suite plein la tête avec un 0-18 ou si vous préférez un 3-32 pour atterrir à 12-35 après un quart-temps. Après une légère accalmie, c’est reparti de plus belle, au point que la Chorale a eu jusqu’à 46 points d’avance, à 101-55. Il faut remonter à 2010 pour trouver trace d’un tel succès choralien en Pro A, face à Dijon (105-61).

Quand on regarde la feuille de stats du BCM, on se dit que c’est présentable : 41,2% de réussite, 10/27 à trois-points, 38 rebonds… La vraie tache, ce sont les 20 balles perdues. Mais c’est en analysant celle de la Chorale que l’on comprend que les Nordistes ont complètement pris l’eau en défense : 58,1% de réussite, 14/31 à trois-points, 23 passes, seulement 6 balles perdues, 13 interceptions, 141 d’évaluation… Si Ronald March (21 points) s’est révélé le meilleur marqueur, 11 Roannais ont contribué au score.

Interview de Maxime Roos joueur de Roanne

Maxime aujourd’hui vous marquez 13 points, 5 rebonds qu’est-ce que vous retenez du match ?

Je retiens la réaction d’équipe, une grosse défense c’est ce qu’on voulait faire, après le premier match contre Blois, c’est une très bonne réaction et une belle victoire d’équipe.

Le premier match de la saison contre Blois, vous en retenez quoi de cet échec, vous avez réussi à vous remobiliser ?

Le premier match qu’on avait fait était un accident, mais on doit éviter ce genre d’accident dans l’année, la réaction était plus importante dans un championnat qui est serré, c’est une très belle victoire d’équipe et ça donne de la confiance pour la suite.

Le prochain match dimanche, vous allez affronter le plus gros club de France, qui participe à l’Euroligue, Monaco avec des joueurs comme James, Lloyd, vous pensez réagir comment face à cette équipe ?

On va préparer le match comme un match de basket ça reste possible ils ont gagné à Nanterre de deux ou trois points au premier match tout est possible sur un match en tant que joueur qu’on aime jouer c’est un gros nom européen et c’est la compétition on est là pour gagner

Donc l’objectif ça va être de gagner de les tenir à bonne écart ?

On va essayer de faire le meilleur match possible, et on verra le résultat derrière mais l’objectif c’est de gagner.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *