Angers Sco recevait le FC Lorient ce dimanche 1er janvier pour le compte de la 17e journée de Ligue 1. Les hommes d’Abdel Bouhazama ont concédé leur neuvième défaite de rang (2-1) et restent derniers au classement. Ils avaient pourtant rapidement ouvert le score grâce à Abdallah Sima (10’). Mais les Merlus ont fait basculer la rencontre en toute fin de partie.

Angers Sco a entamé 2023 comme il avait conclu 2022, avec une défaite. Ce dimanche 1er janvier, les hommes de l’entraîneur intérimaire Abdel Bouhazama se sont inclinés face au FC Lorient (2-1), dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1. C’est leur neuvième revers de rang. Ils restent bons derniers du classement.

Les Angevins avaient pourtant débuté la partie, à Raymond-Kopa, sur les bons rails. À la suite d’un corner du capitaine Pierrick Capelle, Abdallah Sima permettait à son équipe d’ouvrir le score de la tête (1-0, 10’).

Abdallah Sima double buteur

Le Sco faisait ensuite le dos rond et se reposait sur son gardien Paul Bernardoni, auteur de plusieurs arrêts décisifs, pour garder leur avantage. Les coéquipiers d’Adrien Hunou ont même eu les occasions pour doubler la mise. En vain.

Ce manque d’efficacité leur a coûté cher en fin de partie. Toujours sur corner, le même Abdallah Sima marquait un nouveau but. Mais contre son camp cette fois-ci (1-1, 79’). Puis, d’une magnifique frappe dans la lucarne, Enzo Le Fée permettait à son équipe de prendre les commandes pour la première fois de la rencontre (2-1, 88’).

« On ne va pas lâcher »

Grâce à cette victoire pleine de caractère, les coéquipiers du milieu de terrain breton reprennent leur marche en avant, après six matches sans victoire. De leur côté, les Angevins s’enlisent encore un peu plus. « On est déçu, se désolait Himad Abdelli, le milieu de terrain, au micro de Prime Video. Il y a beaucoup de frustration. On va continuer à se battre. Lorient a bien maîtrisé le ballon et on n’a pas su tenir le score, ça fait mal. »

L’amertume était aussi présente chez Pierrick Capelle, le capitaine du Sco. « On ne concrétise pas nos occasions franches. On s’est exposé. C’est dur, on met du cœur à l’ouvrage. On met tout ce que l’on a avec les moyens que l’on a. On ne va pas lâcher. On va y croire. »

Les Angevins auront besoin de mental pour leur prochain match de championnat. Le 11 janvier, ils se déplacent au Parc des Princes pour y défier le PSG.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *