Samuel Watson (Groupama-FDJ Continental) s’est imposé au sprint, ce dimanche, lors de la cinquième et dernière étape du Tour Alsace (2.2), disputée sur 158,7 kilomètres entre Mulhouse et Berrwiller (Haut-Rhin). Le Britannique a devancé Gianluca Pollefliet (Lotto-Soudal DT) et Luke Lamperti (Trinity Racing). Son coéquipier Finlay Pickering remporte le classement général de cette 18e édition. Le Britannique succède à l’Espagnol Jose Felix Parra (Equipo Kern Pharma) au palmarès.

Réactions

🇧🇪Lennert VAN EETVELT

Lotto-Soudal DT

2e du général à 14”

« Je suis un peu déçu. C’est la deuxième fois que je termine 2e cette année. J’aurais pu faire plus. Mais je suis quand même content de terminer 2e sur cette course. Je ne pensais pas être en forme aussi tôt. J’ai eu le covid et je n’ai pas récupéré à 100% encore. Aussi, prendre le maillot vert un an après Arnaud de Lie, c’est très sympa. Je ne peux donc pas être trop déçu. Dans la Super Planche des Belles Filles, j’aurais pu suivre mais c’était très difficile de courir contre Thompson et Pickering, ils ont été forts toute l’année. J’ai peut-être fait une erreur, mais Pickering était très fort dès le premier jour. Il n’a pas volé sa victoire.

J’ai hâte d’être sur le Tour de l’Avenir. Il me reste deux semaines avant d’aller là-bas. Je ne vais pas courir, je vais rester en Belgique pour m’entrainer. J’espère pouvoir améliorer ma forme encore pour essayer d’aller chercher le général. Je n’y suis jamais allé donc je ne sais pas trop à quoi m’attendre. On a une grosse équipe donc on verra ».

🇨🇭Roland THALMANN

Team Vorarlberg

3e du général à 27” – Meilleur grimpeur

« Je suis content. Je termine 3e et j’ai aussi le maillot de meilleur grimpeur. Le classement par équipe fait toujours plaisir aussi. Hier (samedi), j’ai eu peur un moment pour le classement mais dans le pire des cas on aurait pu prendre l’échappée en chasse. Nous avions Colin Stüssi devant donc il a pu ralentir l’échappée un peu aussi. Nous avons pu assez bien contrôler du coup. Pour moi c’était encore mieux d’avoir des montées à la fin comme hier justement. J’ai vu que les deux autres gars n’étaient plus très frais, j’aurais pu tenter quelque chose peut-être mais tant pis.

Je pense que ce podium ne suffit pas à avoir des propositions d’équipes. Je l’ai vu l’année dernière, il n’y a pas que les résultats, il y a aussi une question de chance. L’année dernière, je faisais, je pense, une meilleure saison que cette année. Mais ça n’a pas suffi pour monter d’un niveau. Je vais essayer de trouver quelque chose mais on verra ça dans les prochains mois. En attendant, je vais courir au Tour de République Tchèque, c’est une course difficile. On va y aller avec plus ou moins la même équipe. Nous aurons beaucoup de cartes à jouer. Ici c’était aussi ma chance de pouvoir me montrer. C’est important qu’on ait quelqu’un devant en tout cas. Et ensuite je devrais aller en altitude mais je ne sais pas exactement la suite de mon programme ».

🇨🇭Timon RÜEGG

Cross Team Legendre

Prix de la combativité

« J’ai beaucoup aimé ce Tour Alsace. On avait bien préparé le prologue avec l’équipe et on a pris un bon départ avec notre troisième place. Tout le monde était très content. La première étape était assez dure. Au niveau de l’équipe la journée était difficile aussi, on a eu des problèmes à l’estomac. Le deuxième jour, j’ai pris l’échappée et c’était sympa. J’ai même pu prendre quelques points pour plusieurs classements. Ça m’a donné la motivation de repartir dans l’échappée le troisième jour. Il faisait très chaud et ça roulait fort mais là aussi j’ai pu récupérer quelques points et conserver le maillot de la combativité. Nous sommes très contents.

Je vais me concentrer sur la récupération maintenant pour gagner en fraîcheur. Nous allons devoir passer des sorties de quatre ou cinq heures à un effort d’une heure à fond. Donc je vais y aller doucement. La saison de route est finie pour moi. Je vais faire quelques courses en montagne en Suisse mais ça sera probablement en septembre. Je vais me reposer en août. C’est bien de finir la saison de route sur un prix de la combativité et le kilomètre 70. En cyclo-cross je vais me fixer comme objectif le Championnat d’Europe à Namur et les courses les plus importantes en janvier ».

Classement de la 5e étape :

1. * WATSON Samuel (GBR) GFC les 158,7 km en 3h32’43” (moy. 44,763 km/h) (b : 10”)

2. * POLLEFLIET Gianluca (BEL) LSD à 00” (b : 6”)

3. * LAMPERTI Luke (USA) TRI ” (b : 4”)

4. * DE POOTER Dries (BEL) HBA ”

5. * VAN UDEN Casper (NED) DDS ”

6. JEANNIERE Emilien (FRA) VDU ”

7. * TENDON Arnaud (SUI) TUD ”

8. MALDONADO Anthony (FRA) AUB ”

9. * LECLAINCHE Gwen (FRA) CCE ”

10. * FLYNN Sean (GBR) TUD ”

Classement général final :

1. * PICKERING Finlay (GBR) GFC les 638,4 km en 15h01’52” (moy. 42,471 km/h)

2. * VAN EETVELT Lennert (BEL) LSD à 14”

3. THALMANN Roland (SUI) VBG à 27”

4. * THOMPSON Reuben (NZL) GFC à 01’03”

5. * KLUCKERS Arthur (LUX) LPC à 02’02”

6. ROSSETTO Stéphane (FRA) AUB à 02’06”

7. JEGAT Jordan (FRA) UNA à 02’08”

8. * BOVEN Lars (NED) JVD à 02’10”

9. * DINHAM Matthew (AUS) BLN à 02’11”

10. JENNER Samuel (AUS) BLN à 02’12”

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *