La revanche de Cecilie Uttrup Ludwig sur la 3e étape du Tour de France Femmes avec Zwift 2022 mardi ! Durement touchées par la malchance et les chutes lundi, la Danoise et sa formation FDJ-Suez-Futuroscope ont parfaitement su rebondir avec une victoire de prestige à Epernay. Au sein du groupe de 11 coureuses qui s’est dégagé en costaud dans la côte de Mutigny, la championne du Danemark a devancé au terme d’un sprint en côte magistral la maillot jaune Marianne Vos (Jumbo-Visma) et Ashleigh Moolman-Pasio (Team SD Worx) de 2 secondes. Silvia Persico (Valcar-Travel & Service), Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo) et Katarzyna Niewiadoma (Canyon // SRAM Racing) en finissent dans le même temps. Un temps en difficulté, Marianne Vos conserve finalement sa tunique.

La hiérarchie se précise pour le top 10, Van Vleuten perd 20″, Labous 1ère Française

Cette journée difficile a permis d’y voir un peu plus clair dans la hiérarchie de cette Grande Boucle féminine. Derrière les 6 premières, Mavi Garcia (UAE Team ADQ), Demi Vollering (Team SD Worx) – qui a chuté – et Juliette Labous (Team DSM) ont limité la casse et respectivement concédé 6, 8 et 11″. De manière plus surprenante, Annemiek van Vleuten (Movistar Team), grande favorite de l’épreuve, est apparue en difficulté dans le final et a perdu 20″. Derrière ce groupe de 10, on retrouve à déjà 1’03” Kristen Faulkner (Team BikeExchange-Jayco). La Française Evita Muzic (FDJ-Suez-Futuroscope) a pris la 21e place à 2’17”. Au général, Marianne Vos possède 16 secondes d’avance sur Silvia Persico et Katarzyna Niewiadoma, et 21 sur Elisa Longo Borghini. Juliette Labous est désormais première Française – 8e à 1’05” – et Cecilie Uttrup Ludwig remonte elle à la 10e place à 1’48”.

De nombreuses attaques, mais peloton groupé à 75 km de l’arrivée

Ce départ de Reims donne des idées aux attaquantes. De nombreuses tentatives d’échappée se succèdent, sans réussite. On retrouve notamment à l’avant le maillot jaune de Marianne Vos (Jumbo-Visma) au sein d’un groupe de 5 coureuses. Elles sont rapidement reprises par un peloton au rythme très élevé et qui se scinde même en deux l’espace de quelques kilomètres. Après 20 bornes, le paquet est de nouveau groupé, l’occasion pour certaines de jouer le classement de la montagne dans la Côte de Trépail. C’est Femke Gerritse (Parkhotel Valkenburg) qui empoche les deux points attribués au sommet, devant Elise Chabbey (Canyon//Sram Racing). Avec un total de 4 points, la Néerlandaise endosse ainsi virtuellement le maillot à pois, porté ce mardi par sa compatriote et coéquipière Femke Markus.

La jeune Française de 20 ans Maeva Squiban (Stade Rochelais Charente-Maritime), en grande difficulté, doit abandonner la course. Après une nouvelle vaine escapade d’Amandine Fouquenet (Arkéa Pro Cycling Team) et Valentine Fortin (Cofidis Women Team), c’est au tour de Pauline Allin (Arkéa Pro Cycling Team) de prendre un peu d’avance. A 100 bornes de l’arrivée, elle compte 30″ sur la meute, puis se fait rejoindre par la porteuse du maillot à pois Femke Markus. Derrière ce duo, plusieurs coureuses tentent de relancer, sans succès. Le présence du vent oblige un peloton nerveux à maintenir une vive allure, et à 75 kilomètres de la ligne, la tête de la course est à nouveau avalée. Tout reste donc à faire.

Accalmie dans le peloton, Gerritse poursuit sa moisson pour le maillot à pois

La situation de course se calme alors et n’évolue pas, le peloton roulant groupé pendant de nombreux kilomètres, jusque dans la Côte de Vertus située à 55 bornes d’Épernay. Les points de la montagne agite à nouveau le paquet, et on assiste à un copier-coller de la première ascension du jour, avec Femke Gerritse devant Elise Chabbey. Sur leur lancée, la Hollandaise et la Suissesse prennent quelques mètres d’avance et sont rejointes par la championne de France Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo). Mais le trio est très vite pris en chasse et rattrapé.

Amialiusik part en solitaire, un trio en poursuite

10 kilomètres plus loin, c’est la Côte du Mesnil-sur-Oger qui se présente devant le peloton. La Canyon//SRAM Racing y impose un gros tempo pour Elise Chabbey, mais cette dernière est à nouveau devancée par Femke Gerritse. Grâce à son sans faute ce mardi, cette dernière culmine déjà à 8 points au classement de la montagne et portera à coup sûr le maillot à pois dès demain. Cette bosse a fait beaucoup de dégâts, dont le maillot vert Lorena Wiebes (Team DSM) qui est distancée. Alena Amialiusik (Canyon//SRAM Racing) en profite pour partir en solitaire à 45 km de l’arrivée. Letizia Borghesi (EF Education-TIBCO-SVB) part à sa poursuite à contre-temps, tout comme sa compatriote Maria Giulia Confalonieri (Ceratizit-WNT Pro Cycling). Ce duo est pointé à 30″, ce qu’il reste du peloton est à 1 minute.

Moolman-Pasio attaque dans Mutigny, Vos distancée, 7 coureuses en tête

C’est ensuite Mischa Bredewold (Parkhotel Valkenburg) qui fait le jump sur le duo italien en poursuite. Derrière, à moins de 30 bornes du but, le groupe des distancées avec Wiebes fait son retour sous l’impulsion de la Movistar Team, sa leader Annemiek van Vleuten ayant été victime d’un incident mécanique. Le paquet est emmené par la formation du maillot jaune Marianne Vos. Au premier passage sur la ligne (24 km restant), la Bélarusse Amialiusik ne compte plus que 30″ d’avance sur Bredewold qui relance quelques mètres devant le peloton, les autres poursuivantes étant reprises. Bredewold est finalement avalée à 18 kilomètres, alors que la course approche de la difficile Côte de Mutigny.

Au pied de celle-ci, diverses chutes perturbent le peloton, qui reprend Alena Amialiusik et arrive pleine balle dans les forts pourcentages. Annemiek van Vleuten impose son rythme et ça explose rapidement, seul un petit groupe de 15 coureuses se dégage, avec la majorité des favorites. Ashleigh Moolman-Pasio (Team SD Worx) en met une, et le maillot jaune ne peut suivre ! Vos est lâchée avec Cecilie Uttrup Ludwig (FDJ-SUEZ-Futuroscope). Au sommet (15 km restant), un groupe de 7 passent en tête, avec Silvia Persico, Mavi Garcia, Elisa Longo Borghini, Van Vleuten, Moolman-Pasio, Demi Vollering et Liane Lippert, alors que Vos bascule avec 10″ de retard.

Jonction en tête, Van Vleuten en difficulté, Ludwig vainc la malédiction et s’impose !

Mais à peine la descente entamée, Lippert et Vollering chutent ! Cette dernière parvient malgré tout à accrocher le groupe maillot jaune qui mène la chasse quelques secondes derrière, avec notamment Kristen Faulkner, Katarzyna Niewiadoma, Juliette Labous, Ludwig et Vos. Mais l’entente n’est pas bonne devant, et les deux groupes se rejoignent à 7 bornes de l’arrivée. C’est donc 11 coureuses qui ouvrent la route et qui vont se jouer la victoire à Epernay. Les premières poursuivantes sont loin, à près d’1 minute.

Le dernier sprint intermédiaire, au sommet du Mont Bernon, permet à Kristen Faulkner de placer une accélération. Longo Borghini passe la ligne en tête devant Niewiadoma et Moolman-Pasio, ces trois là empochant respctivement 3, 2 et 1 seconde de bonifs. Mais la principale victime se nomme Annemiek van Vleuten ! La grande favorite s’accroche cependant et parvient à revenir sous la flamme rouge. Mais le sprint en bosse final lui est à nouveau fatal, et c’est la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig qui se montre bien plus forte et rapide dans les ultimes rampes. Elle devance de 2″ Marianne Vos et Ashleigh Moolman-Pasio.

CLASSEMENT DE LA 3È ÉTAPE

1 DAN Cecilie Uttrup LUDWIG FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope 3h22’54”

2 NED Marianne VOS Team Jumbo-Visma (F) + 2″

3 RSA Ashleigh MOOLMAN PASIO Team SD Worx m.t.

4 ITA Silvia PERSICO Valcar-Travel & Service m.t.

5 ITA Elisa LONGO BORGHINI Trek-Segafredo Women m.t.

6 POL Katarzyna NIEWIADOMA Canyon // SRAM Racing m.t.

7 ESP Mavi GARCIA UAE Team ADQ + 6″

8 NED Demi VOLLERING Team SD Worx + 8″

9 FRA Juliette LABOUS Team DSM (F) + 11″

10 NED Annemiek VAN VLEUTEN Movistar Team Women + 20″

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE APRÈS LA 3È ÉTAPE

1 NED Marianne VOS Team Jumbo-Visma (F) 8h30’36”

2 ITA Silvia PERSICO Valcar-Travel & Service + 16″

3 POL Katarzyna NIEWIADOMA Canyon // SRAM Racing m.t.

4 ITA Elisa LONGO BORGHINI Trek-Segafredo Women + 21″

5 RSA Ashleigh MOOLMAN PASIO Team SD Worx + 51″

6 ESP Mavi GARCIA UAE Team ADQ + 55″

7 NED Demi VOLLERING Team SD Worx + 57″

8 FRA Juliette LABOUS Team DSM (F) + 1’05”

9 NED Annemiek VAN VLEUTEN Movistar Team Women + 1’14”

10 DAN Cecilie Uttrup LUDWIG FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope + 1’48”

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *