La 3e étape de l’Ethias-Tour de Wallonie se disputait ce lundi entre Visé et Rochefort (195.6km) avec un parcours légèrement vallonné et une arrivée en faut plat montant. Comme prévu – et malgré un beau baroud final de Kévin Vauquelin (Arkéa-Samsic) repris dans l’ultime kilomètre – c’est un sprint entre costauds qui a conclu cette journée. Arnaud De Lie (Lotto Soudal) a repris sa marche en avant et conquis facilement sa 7e victoire de la saison. Le prodige belge devance largement Biniam Girmay (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) et le Français Axel Laurance (B&B Hôtels-KTM). Au général, Loïc Vliegen (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) profite des bonifications engrangées et d’une petite cassure dans le final pour revenir à 4″ du leader Robert Stannard (Alpecin-Deceuninck).

Des bonifications disputées, une échappée de sept coureurs

Alors que le peloton s’élance sans Julian Alaphilippe (Quick-STep Alpha Vinyl), positif au Covid ce matin, les premiers kilomètres sont très disputés. Malgré de nombreuses tentatives, dont celle de Biniam Girmay (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux), le paquet reste groupé jusqu’au premier sprint intermédiaire à Olne, après 21 km de course. L’occasion pour Loïc Vliegen, Lorenzo Rota (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) et Mattias Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo) de marquer 3, 2 et 1 secondes de bonification. Respectivement 4e, 3e et 2e au général, ces trois hommes en profitent pour se rapprocher du leader Robert Stannard (Alpecin-Deceuninck).

Sur un début d’étape escarpé, les coureurs ne ralentissent pas mais aucune échappée ne parvient à prendre le large. Les côtes de Chambralles et de Malboutée voient beaucoup de mouvements, sans succès. Le rythme infernal cause même une scission dans le peloton, qui se coupe en deux parties ! L’écart entre les deux monte jusqu’à 1 minute. Après près de deux heures de course, la situation se calme enfin. Les deux pelotons se réunissent, et 7 hommes prennent les devants. Ben Healy (EF Education-EasyPost), Jake Stewart (Groupama-FDJ), Jorge Arcas (Movistar), Stan Van Tricht (Quick-Step Alpha Vinyl), Casper Pedersen (Team DSM), Ivo Oliveira et Matteo Trentin (UAE Team Emirates) obtiennent rapidement jusqu’à 3 minutes d’avance, à environ 100 bornes de l’arrivée.

Lotto Soudal roule, échappée reprise à 25 km de l’arrivée

La meute maintient ensuite un rythme très soutenu, le peloton reste très étiré sous l’impulsion de l’équipe Lotto Soudal, qui croit dans les chances de son sprinteur Arnaud De Lie. Au premier passage sur la ligne à Rochefort (62 km restant), l’écart a diminué à 1’45”. On approche alors des deux dernières difficultés de la journée : les côtes d’Ambly et du Fays. Lorenzo Rota en profite pour tenter de sortir, mais se fait rapidement reprendre. Dans la dernière bosse répertoriée, l’avance des fuyards n’est plus que d’une minute et Jake Stewart essaye de relancer l’allure. Le Britannique s’isole avant de se faire rejoindre par certains de ses compagnons de fuite. Finalement, tous les échappés se font rattraper au moment du dernier sprint bonifications à Han-sur-Lesse. Tout reste à faire lors des 25 derniers kilomètres.

Arnaud De Lie large vainqueur devant Biniam Girmay !

C’est désormais la formation INEOS Grenadiers qui prend les commandes de le course. Le final est avalé à toute vitesse, le peloton est très étiré. Derrière, c’est trop dur pour Tim Merlier (Alpecin-Deceuninck) qui est distancé. A moins de 5 km de la ligne, Kévin Vauquelin (Arkéa-Samsic) tente le coup en solitaire ! Le Français compte jusqu’à 14″ d’avance, et possède toujours 8″ à 2 bornes du but. Le jeune espoir de 21 ans passe même la flamme rouge en tête, mais se fair reprendre dans le faut plat montant final. Le sprint entre costauds a bien lieu, et c’est Arnaud De Lie qui se montre le plus fort ! Le prodige belge devance largement sur la ligne Biniam Girmay. Axel Laurance (B&B Hôtels-KTM) complète le podium.

CLASSEMENT DE LA 3È ÉTAPE

1 BEL Arnaud DE LIE Lotto Soudal 4h39’22”

2 ERY Biniam GIRMAY Intermarche-Wanty-Gobert Materiaux m.t.

3 FRA Axel LAURANCE B&B Hotels-KTM m.t.

4 BEL Tom VAN ASBROECK Israel-Premier Tech m.t.

5 ITA Matteo MOSCHETTI Trek-Segafredo m.t.

6 ESP Alex ARANBURU Movistar m.t.

7 BEL Milan MENTEN Bingoal Pauwels Sauces WB m.t.

8 ITA Oliviero TROIA UAE Team Emirates m.t.

9 GBR Ben TURNER INEOS Grenadiers m.t.

10 ALL Kim HEIDUK INEOS Grenadiers m.t.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *